Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2013

"A VOS AGENDAS !"

Vendredi 22 février :

Conférence/Débat "Retour de Fukushima" par Karima Delli, Députée Européenne EELV, à partir de 19h00, Foyer 13 rue de Menin à Tourcoing

(métro Ligne 2, Liane 4 & V'Lille : station Colbert).



Contact : Thérèse Kozlowski

 



Samedi 2 & Dimanche 3 Mars :

Le géant KLIMATO "saison 4" à la Fête des Géants :



(métro Ligne 2, Liane 4 & V'Lille : Station Tourcoing Centre)

Contatc : Jack Rouberties

 



Jeudi 7 mars : Rencontre débat par "Groene Eurométropo (o) l (e) Verte" :

Le Canal Seine Nord: Un projet commun ?, avec Marie Christine Lefebvre (Ecolo), Bart Caron (Groen), Myriam Cau, Vice Présidente EELV du Conseil Régional NPdC, et Bernard Despierre (EELV) à 18h, salle des Fêtes de la Mairie de Tourcoing

(métro Ligne 2 : station Tourcoing Centre, Liane 4 & V'Lille : station Hôtel de Ville.


Contact : Bernard Despierre

 



Samedi 9 mars :

Chaine Humaine pour l'Arrêt du Nucléaire Civil et Militaire, à partir de 13h30 à Paris.



Contact : Thérèse Kozlowski

 

 



Pour suivre notre actualité :



02/02/2012

Un nouvel Abri Vélo couvert à Tourcoing.

abri vélo 2.jpgAprès celui de la Place Sébastopol (face à la CPAM), un nouvel abri vélo couvert s'installe dans le square sur le coté de l'entrée principale de la Mairie.

Même l'hiver, le "Plan Vélo" poursuit gaillardement son chemin et prépare le printemps cycliste de notre ville.

Le vélo en location longue durée est déjà disponible, dans quelques mois le V'Lille : la Vélorution est en marche !

Rendez vous à la Maison V'Lille Tourcoing.

abri vélo 1.jpg

20/12/2011

« Pour davantage de transparence et d’éthique des partenaires bancaires et financiers 

Conseil municipal du jeudi 15 décembre 2011

Je souligne l'importance de ce vœu présenté par Thérèse Kozlowski pour EELV, ignoré par la presse locale, voté à l'unanimité sans la participation des éluEs du Parti Communiste :


Les éluEs Europe Ecologie-Les Verts, par ce vœu, demandent la mise en œuvre d’un dispositif assurant plus de transparence sur les activités dans les paradis fiscaux des établissements bancaires avec lesquels la Ville de Tourcoing et ses organismes (SEM,SPL , etc …) contracte des opérations financières.

 

ParadisFiscaux.jpg

Considérant que les paradis fiscaux contribuent fortement :

· À la mise à mal des mécanismes de régulation et de redistribution (les experts estimant que près de 2% à 3% du PIB des pays développés se réfugieraient chaque année dans des paradis fiscaux, soit au total entre 10 000 et 12 000 milliards de dollars échappant totalement au contrôle des États souverains),

· À la protection des criminels : les justices et les polices des États, où vivent leurs victimes, ne peuvent pas les atteindre (trafics d’armes et financement de guerres privées, argent de la prostitution et du trafic d’êtres humains, sommes amassées par des opérations de racket, édition et mise en circulation de fausse monnaie, trafic de drogue, etc),

· Au pillage des pays du Sud qui menace la démocratie, passant notamment par la fraude fiscale des multinationales développant de l’activité économique dans ces pays, la constitution de fonds issus de la corruption des États,

· À l’instabilité financière mondiale où la finance n’est plus au service de l’économie mais l'asservit de plus en plus, comme on a pu le constater en Grèce ou en Italie.

Considérant que cette situation contribue à aggraver la crise économique, sociale et écologique que nous connaissons ;

Considérant qu’il est nécessaire et urgent d’agir, et que certaines collectivités territoriales [1] ont d’ores et déjà pris des initiatives pour exiger davantage de transparence et d’éthique de leurs partenaires bancaires et financiers et lutter contre le fléau des paradis fiscaux;

Considérant la nécessité de mettre en place les mécanismes suivants :

·fixer des règles de transparence claires aux établissements financiers qui devront :

· présenter des rapports annuels de leurs activités dans les paradis fiscaux,

·communiquer les rapports annuels établis par les autorités chargées du contrôle des banques (Autorité des marchés financiers, Autorité de contrôle prudentiel, Direction générale des finances publiques, Direction générale du Trésor)

·prendre en compte l’évolution de la liste des paradis fiscaux établies par le ministère de l’économie et la coordination de la lutte contre les paradis fiscaux,

Aussi, sur proposition des éluEs Europe Ecologie-Les Verts, le Conseil Municipal de Tourcoing, réunit le 15 décembre 2011, décide que :

· La ville et ses organismes (SEM,SPL , etc …), conformément au dispositif évoqué, demande dans les plus brefs délais aux établissements avec lesquels elle contracte des opérations financières de :

o    préciser leur situation ou celle des entités dans lesquelles ils détiennent une participation majoritaire, au regard de la liste des Etats et territoires non coopératifs (liste des 18 paradis fiscaux établie par le ministère de l’économie),

o    faire part des procédures et outils dont ces établissements se sont dotés pour lutter contre le blanchiment, la corruption et la fraude fiscale,

·Les établissements bancaires communiquent à la Ville de Tourcoing les rapports réalisés par des organismes de contrôle tous les ans,

·Ces informations fournies par les banques deviennent un critère de choix.

 Bernard Despierre - Adjoint au Maire & Conseiller Communautaire LMCU

[1] Cf. campagne nationale du CCFD présentant les régions engagées contre les paradis fiscaux, http://ccfd-terresolidaire.org/e_upload/pdf/ccfd_carte+legendes_v_bd.pdf et le cas particulier de la région Nord Pas de Calais, http://ccfd-terresolidaire.org/ewb_pages/d/doc_2572.php

Autre exemple : le conseil de Paris a adopté le 22 novembre 2010 un vœu demandant la mise en œuvre d’un dispositif assurant plus de transparence sur les activités dans les paradis fiscaux des établissements bancaires avec lesquels la ville de Paris et ses SEM contractent des opérations financières.

 

08/12/2010

Mais à quoi sert une enquête publique ?

Le cas du Site Jovenaux à Wasquehal, présenté ci dessous, est une malheureuse illustration du détricotage permanent du Plan Local d'Urbanisme par les maires des communes retranchés derrière l'apparente discrétion du Conseil de Communauté de Lille Métropole.
 
L'interprétation très étendue du principe de " Ville Intense " ne couvrirait elle pas une version actualisée et plus politiquement correcte du " bétonnage organisé " ?
 
Cette question reste posée.
 

enquete.gif

Conseil de communauté du 3 décembre 2010
Projet de délibération 10C0053
 
Intervention du groupe Les Verts - Bernard Despierre
 
Madame la Présidente,
 
Tout d'abord, notre groupe constate malheureusement que cette nouvelle
modification de PLU (Plan Local d'Urbanisme) est soumise à l'approbation
de notre conseil de communauté malgré un avis défavorable du commissaire enquêteur, et ce pour la 3ème fois :
 
- après le cas de la Ferme Masure à Neuville en Ferrain, impliquant probablement l'expropriation de terrains appartenant à une exploitation agricole en activité
 
- et celui du terrain qualifié par ses riverains de "triangle des Bermudes" à Bondues, destiné à du logement social en dépits des pollutions résiduelles détectées et autres nuisances.
 
Un avis défavorable du commissaire enquêteur appuyé par l'avis de la DREAL (ex DRIRE) en vue des multiples matières polluant le Secteur Parc dont la suppression fait l'objet de la présente délibération.
 
Sans refaire l'inventaire des multiples observations faites dans les registres de la mairie de Wasquehal et de la LMCU, le groupe souhaite exposer le contexte dans lequel il est fait le choix de voter contre cette nouvelle modification du PLU :
 
- le projet d'urbanisation de ce secteur, dont les activités ne sont pas assez bien définies, interviendrait dans une zone présentant déjà de nombreuses activités : nous sommes nous vraiment posé ici la question de la mixité en terme d'activité et d'usage de cette parcelle voisine du Grand-Cottignies?
 
- cette modification de PLU impliquerait la perte d’un espace vert ayant
réinvesti une friche de manière spontanée, le site étant une ancienne décharge : la suppression de l'indice SP est-elle vraiment en adéquation avec la délibération cadre sur les friches industrielles dont LMCU doit bientôt se doter, et pour laquelle je participe au groupe de travail constitué?
 
- la mobilisation indiscutable des riverains sur ce dossier est en opposition
totale avec les conclusions prises par notre établissement dans ce projet de délibération : est-ce bien là la gouvernance que nous souhaitons pour notre métropole ?
 
En conclusions de ces interrogations expédiées par le projet de délibération qui nous est soumis, je citerai seulement cette phrase du commissaire enquêteur en charge du dossier : « Il se borne (le pétitionnaire, donc LMCU) exclusivement à des affirmations. Cette façon de procéder est pour le moins légère » !
 
Aussi Mme la Présidente, nous vous demandons, avec beaucoup de délicatesses, le report de cette délibération, afin de ré envisager les projets que notre métropole souhaite accompagner sur ce secteur.
Dans le cas contraire, le groupe votera contre cette délibération.

02/12/2010

Convois de Déchets nucléaires traversant le territoire Tourquennois : Lettre au Préfet du Nord.

 Monsieur le Préfet,

Les médias belges nous informent depuis quelques jours du passage imminent de nouveaux convois ferroviaires de déchets nucléaires provenant de France vers leur pays.

ondraf.gifCes informations sont confirmées par l'ONDRAF, organisme national belge des déchets radioactifs, sans en préciser le parcours.

S'agissant de retraitement de déchets nucléaires nous savons à ce jour que ces convois ferroviaires partiront de l'usine de retraitement de La Hague en France pour être livrés à la gare de Mol en Belgique et être ensuite redirigés par la route à Dessel.

Ancien membre du Secrétariat Permanent de Prévention des Pollutions Industrielles (S3PI) de la Basse Seine et intervenant à la création du S3PI de Dunkerque, j'ai pu mesurer en tant que responsable politique et en tant qu'élu l'importance capitale d'informer les habitants de la conduite à tenir en cas d'incident majeur.

Vous le savez, en matière de Risques Majeurs le "Risque Zéro" n'existe pas, c'est donc en ce sens que sur ma proposition le Conseil Municipal de Tourcoing, sous la présidence de Michel-François DELANN0Y, a voté unanimement le 28 juin 2008 une motion concernant les Transports de Matières Dangereuses (TMD) et vous sollicitant dans les termes suivants :
"…les membres du Conseil Municipal interpellent Le Premier Ministre et les services de l'Etat concernés afin qu'ils nous fournissent tous les éléments concernant ces déplacements massifs :

  • Les flux de transit, les pollutions et les effets qui en découlent.

  • Les flux de Transports de Matières Dangereuses et leurs niveaux de dangerosité (chimique et nucléaire).

  • La gestion de crise majeure et l'application des plans de secours en cas d'accident.

  • L'information préventive des Tourquennois sur la conduite à tenir en situation de crise…".

                                Plus de deux ans après cette requête, nous n'avons pas reçu de réponse de votre part.

transports-dechets-train-enfer.jpgC'est pourquoi à l'occasion de cette annonce du probable passage cette semaine de convois ferroviaires de déchets nucléaires dans les quartiers tourquennois de l'Epidéme, Gambetta, Croix Rouge, Virolois et Gare/Centre Ville, je vous demande une nouvelle fois de nous confirmer le détail du trajet, ses horaires ainsi que les dispositions prises pour protéger les riverains en cas d'incident majeur.

Dans l'attente de votre réponse que j'espère imminente, veuillez croire, Monsieur le Préfet, en l'assurance de mes salutations les plus respectueuses.

Bernard Despierre - Adjoint au Maire,

Conseiller Communautaire LMCU


A ce jour le départ du convoi ferroviaire est gelé pour cause de neige ... ce n'est que partie remise : http://www.rtbf.be/info/societe/nucleaire/le-2e-transport-de-dechets-nucleaires-ajourne-a-cause-de-la-neige-281174

Le communiqué des instance officielles Belges : http://www.ondraf.be/francais/PDF/2e_CSDC-Communique-de-p...

27/11/2010

La douce révolution du Transport Collectif s'installe à Tourcoing

N'en déplaise aux idéologues du "Tout Automobile", c'est bien une révolution douce qu'assume pleinement aujourd'hui la Ville de Tourcoing.
  
Les travaux du Centre Ville bientôt terminés nous livrent le nouveau paysage des déplacements et de la mobilité tourquennoise.
 
En plus des traditionnels parkings automobiles de proximité, payants et sécurisés, la ville offre une nouvelle offre de mobilité.
 
La nouvelle plateforme de Transports en Commun en est la preuve : Bus, Métro, Tramway, Taxis, rassemblés sur un seul plateau piétonnier sont autant d'opportunités, pour ceux qui le peuvent, de choisir selon l'usage leur mode de déplacement tout au long de la journée.
 
Les tourquennois ne s'y sont pas trompés, les chiffres sont là : avec ses 25 500 passagers par jour tous modes cumulés (moyenne établie par la direction des transports de LMCU) c'est toute la vie de notre coeur de ville qui se trouve renforcée.
 
Le 5 novembre dernier j'ai voté à la Communauté Urbaine le nouveau contrat de Délégation de Service Public proposé par mon collégue vert Eric Quiquet et attribué à la société Kéolis (Transpole).
 
Celui ci prévoit pour les années à venir une progression voyageurs de plus de 50 % : Nouvelle numérotation des lignes de bus, mise en service de la Liane " Halluin/ Roncq /Tourcoing Gare " prévue en début d'année 2013, navette de Centre Ville, ticket unique Transpole/SNCF sur le territoire communautaire, billetique, etc...
 

stationVLS.jpg

Ce plan de développement est complémentaire du débarquement de centaines de vélos en 2012 :
  • Implantation d'une Maison du Vélo, complémentaire du Vélopole, en centre ville
  • Implantation de 25 stations de " Vélo en Libre Service" équipées de près de 400 bornettes pour environ 200 vélos,
  • Création du Vélo Location Longue Durée : 8000 pour toutes les villes de la métropole,
  • Des garages à vélos sécurisés.
 
Les responsables économiques ne s'y trompent pas non plus, ils mettent en avant la plateforme tourquennoise de Transport en Commun pour dynamiser le nouvel espace Saint Christophe qui ouvrira le 6 avril prochain (cf la presse locale du 26 novembre 2010)
 
Toutes celles et ceux qui, dépassant l'égoïsme individuel ambiant, se préoccupent du réchauffement de la planéte et de ses conséquences sur les bouleversements de climat et sur la santé de chacun, ne s'y trompent pas non plus, cette révolution douce préfigure une autre façon de vivre ensemble.
 
Résolument de ce siècle, les élu(e)s du groupe «l'Ecologie - Les Verts», dans la majorité municipale, portent ces projets votés à l'unanimité.
 
Alors embarquez vous avec nous vers une ville écologique et apaisée !
 
Bernard Despierre - Adjoint au Maire, Conseiller Communautaire
 
Pour revivre le Grand Débat LMCU sur la mobilité, cliquez sur : http://www.lillemetropole.fr/index.php?p=1296&art_id

02/04/2010

LMCU : WAUQUIEZ, au delà des tergiversations de vrais engagements ... celà suffira t il ?

Pour faire court, les entreprises du secteurs de Tourcoing et de la Vallée de la Lys vont mal.
 
La liste est aujourd'hui dramatiquement longue et les premiers a en souffrir dans leur bonheur quotidien ne sont pas les actionnaires de ces entreprises, mais bien les ouvriers, les agents de maîtrise, les commerciaux et les cadres ...
 
Aujourd'hui en séance de Conseil de Communauté, notre assemblée apporte de nouveau son soutien en étalant le remboursement d'une avance de trésorerie d'un montant de 200 000 euros à l'entreprise WAUQUIEZ INTERNATIONAL, fabricant de bateaux de luxe.
 
Il ne faut pas relacher l'effort de soutien aux entreprises en dificultés en prises à un secteur bancaire et financier arc bouté sur ses propres profits financiers.
 
Ne pas relacher cet effort ne signifie pas signer un chèque en blanc aux actionnaires mais soutenir l'emploi local et non délocalisable et lutter contre les atteintes à l'environnement.
 
super-bateau.jpgWAUQUIEZ devra rendre des comptes sur l'utilisation des fonds publics mais pas seulement, les entreprises doivent impérativement anticiper leurs reconversions sociales, écologiques et économiques.
 
Le secteur de la construction de la navigation de luxe doit lui aussi s'adapter à la nouvelle donne écologique : innover par l'utilisation de matériaux et de choix d'énergies plus respectueux de l'environnement.
 
S'il n'est pas trop tard, c'est une des condition de sa survie.
 
En quelques lignes voici un extrait de la délibération votée ce jour à LMCU :
 
" Par délibération n°10 C 0015 du 5 février 2010, LMCU a décidé d'accorder une avance remboursable de 200 000 Euros à la société Wauquiez International, afin d'appuyer la consolidation financière de l'entreprise.

L'intervention de notre établissement s'est inscrite dans le cadre du régime temporaire relatif aux aides

compatibles d'un montant limité n° N7/2009, notifié les 9 et 13 janvier 2009 à la Commission Européenne, et conformément aux articles L 1511-1 à L 1511-5 du Code Général des Collectivités Territoriales.

Pour information, le plan d'affaires définitif, d'un montant global 1 900 000 EUR présenté et validé lors de l'audience au tribunal de commerce de Roubaix Tourcoing du 16 mars 2010 est le suivant :

- VERDOSO : souscription en numéraire à une augmentation de capital de WAUQUIEZ INTERNATIONAL à hauteur de 600 000 Euros (avec engagement de VERDOSO à incorporer au capital 1 645 000 Euros de compte courant d'associés),

- BENETEAU : apport de cash de 500 000 Euros, confirmation de l'engagement de réduction des charges locatives à hauteur d'au moins 500 000 Euros (via sci NAUTILUS),

- M. THIEBAUT : souscription en numéraire à une augmentation de capital de WAUQUIEZ INTERNATIONAL à hauteur de 150 000 Euros,

- FINORPA : apport en fonds propres ou obligations convertibles à hauteur de 150 000 Euros,

L'article 5 de la convention conclue enter WAUQUIEZ INTERNATIONAL et LMCU prévoyait un remboursement de la somme avancée en 8 échéances, pour un montant de 25 000 Euros par mois à compter du 10 septembre 2010 jusqu'au 10 avril 2011.

Afin de limiter l'impact sur son plan de trésorerie, l'Entreprise a demandé à LMCU de rembourser cette avance sur une plus longue période.

Aussi, il vous est proposé, la Commission Economie consultée, de :

2) accepter de modifier les conditions de remboursement de l'avance sur 25 mois à compter du 10 septembre 2010 jusqu'au 10 septembre 2012, pour un montant mensuel de 8 000 Euros .." 

Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller Communautaire

LMCU : Pavés en porphyre rouge, brillants et glissants ... enfin une solution.

Dès la pose des premiers pavés rouges rue Ariside Briant, il y a maintenant un an, lors des rencontres de chantier de l'hypercentre avec les entreprises et les techniciens LMCU, j'ai évoqué le danger potentiel de ces pavés et leurs revêtements rendus glissants en cas d'humidité, de pluie, de neige ...
 
L'esthétique n'étant pas remise en cause, c'est bien leur dangerosité pavé rouge.jpgqui pose problème.
 
Ce que j'avais vécu n'a pas tardé a être relayé jusque dans l'enceinte du Conseil Municipal par les piétons tourquennois victimes de la même mésaventure .
 
La question a donc été portée dans la "Commission Voirie, Espace Public et Naturel" à LMCU.
 
Bingo ! La tenacité a payé, aujourd'hui en séance de Communauté nous adoptons un budget complémentaire pour procéder au traitement de surface des pavés fautifs.
 
En voici  la teneur succinte dans la délibération 10B0220 :

"TOURCOING - ZAC Hypercentre - Travaux d'aménagement des espaces publics - M07VEP136 - Avenant n° 3

... Le revêtement de surface en pavés granit gris-rosé des aménagements du centre-ville est ponctué de pavés en porphyre rouge, de finition polie.

Interpelée sur la glissance ressentie de ces pavés, la Ville de Tourcoing demande la mise en oeuvre d'un traitement de surface des pierres.

Le flammage des porphyres confère un dépolissage et une rugosité de la surface de la pierre comparable à celle des granits en place.

Le surcoût lié à ce traitement s'élève à 150 000 Euros HT maximum, soit une augmentation de 1,53 % du montant initial du marché.

Le montant total du marché est ainsi porté à 10 140 805,38 Euros HT soit une augmentation de 3,44% par rapport au marché initial..."

Une prise en compte plus rapide de ma demande aurait sûrement permis d"éviter ces surcoûts mais gageons qu'avant cet automne cet épisode pénalisant les piétons ne soit plus qu'une lointaine péripétie de chantier ...

 
Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller Communautaire

06/02/2010

Un demi million d'euros file à l 'Exposition Universelle de SHANGHAI !

Shanghai%202010%20logo.jpgAvec les élu(e)s Verts, je ne partage pas l'engouement de nos collègues Tourquennois siégeant à la Communauté Urbaine et au Conseil Régional, de droite, du centre et de gauche confondus (1).

Ceux-ci viennent au Conseil Régional (pour 200 000€) et à Lille Métropole (300  000€) de cautionner le régime chinois en finançant la présence de Lille 3000 à l'exposition universelle de Shanghaï ... ou plus exactement à 1h30 de ladite exposition, trop chère pour nous (sic)

L'excellente intervention de mon ami Slimane TIR, hier lors du Conseil de Communauté, précise notre pensée commune.

C'est vraiment beaucoup d'argent gaspillé pour un régime capitalo/communiste à tendance dictatoriale !

(1) M. MP DAUBRESSE (UMP) est d'accord avec notre intervention mais "n'a pas d'état d'âme" et soutient cette participation, les affaires sont les affaires !

Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller Communautaire LMCU

Intervention de Slimane TIR - Président du Groupe Verts LMCU

Conseil du 5 février 2010

"La décision d’attribuer à Shanghaï, la responsabilité de l’organisation de l’exposition universelle a été prise en décembre 2002, par le B.I.E.

Elle se déroulera autour d’un thème qui sonne comme une ironie lourde de sens, dont la plus grande dictature au monde a le secret : " Une meilleure ville, une meilleure vie ", faisant écho à des slogans qui nous semblent tellement familiers.

Cet immense laboratoire urbain, qui est le projet DONGTAN, rebaptisé du doux nom de " zone de meilleure pratique urbaine " vise à présenter dans un espace " concentré ", les meilleurs pratiques et objets susceptibles d’améliorer la qualité de la vie urbaine. Il s’agit, nous dit-on, dans les plaquettes promotionnelles, de construire une " éco-ville ", qui présenterait, grandeur nature, les dernières innovations techniques et urbanistiques.

La conception qui porte ce projet est diamétralement opposée à la vision, que nous partageons, ici, sur la manière de penser et de bâtir démocratiquement notre métropole, nos agglomérations.

Nous avons affaire là, certainement, à une vitrine de la technologie urbaine, mais d’abord à la vitrine du centralisme d’Etat, à la vitrine d’une conception dirigiste et dictatoriale de l’organisation urbaine. Elle est aux antipodes du processus démocratique qui doit être pour nous au cœur de la production des villes soutenables.

Cette exposition universelle mise au service de la plus grande gloire du capitalisme d’Etat Chinois, se tient 18 mois après les Jeux Olympiques de Pékin.

En 2008, de très nombreuses manifestations ont jalonné le parcours de la flamme olympique.

En 2008, nombre de nos villes ont réagi, face à la répression au Tibet, de décider de pavoiser les frontons des hôtels de ville du drapeau Tibétain, durant de nombreuses semaines.

En 2008, Angela MERKEL et Gordon BROWN ont eux refusé de se rendre à PEKIN.

En 2008, nombreux ont été celles et ceux qui ont exprimé, leurs très vives inquiétudes sur la situation générale des Droits de l’Homme, comme des priorités en Chine, empire dans lequel la liberté d’expression, de communication et de pensée restent à conquérir.

La Chine est aujourd’hui, comme l’indique Reporters sans Frontières, la plus grande prison du monde pour les journalistes, les blogueurs et les dissidents, condamnés à de lourdes peines, soumis au travail forcé.

La Chine détient un tragique record du monde en matière de peine de mort et d’exécution (1700 en 2008, plus de 7000 condamnations).

La " botte " chinoise écrase toujours le peuple Tibétain, plus récemment encore, c’est la population de la région autonome ouighoure du XIANJIANG, qui a subi des mesures de répression généralisées, et conduisant, selon Amnesty International dans son rapport d’avril 2009, " à l’arrestation et à la détention arbitraire de milliers d’ouighours, accusés de " terrorisme, séparatisme et extrémisme religieux "  car ils avaient exercé, pourtant pacifiquement, leurs  droits   fondamentaux".

Enfin, comble de la propagande de l’Etat, cette exposition a pour 4ème objectif de " promouvoir la communication et la compréhension entre les sociétés humaines".

Je vous laisse apprécier le cynisme des formulations.

En ce qui nous concerne, notre groupe, en accord avec les positions de nos collègues Verts du Conseil Régional nous plaidons le boycott de cette exposition, comme nous l’avons fait pour les JO de PEKIN.

Nous votons CONTRE cette délibération."

                                               

04/02/2010

Quand Copenhague ne fait pas bon mènage avec " AUCHAN CITY "

Au détour d'une délibération présentée demain au Conseil de Communauté se dévoile ce que sera le concept "dit" révolutionnaire de la socièté AUCHAN dans le centre ville de Tourcoing.
 
Où l'on aurait pu attendre des champions de l'hyper consommation des propositions très nouvelles, adaptées à l'urgence écologique, sociale et économique de la planète, nous découvrons un plagiat des mauvaises recettes en cours. 
 
Voici un extrait de la délibération :
 
auchandrive.jpg" Par délibération n° 08 C 0083 du 1er février 2008, votre assemblée a décidé l'acquisition en VEFA auprès de la Société ALTA Tourcoing d'un parc de stationnement de 757 places minimum, construit en superstructure du centre commercial de " l'Espace St Christophe ". L'ouverture de ce parc, dénommé parc " CARNOT ", devra être concomitante avec l'ouverture du centre commercial qui comprend une surface moyenne alimentaire exploitée par la société AUCHAN City.

Dans le cadre du développement d'un concept d'hypermarché de centre ville, la Société AUCHAN City souhaite apporter une dimension multicanal à ce modèle en proposant au client de commander ses produits en ligne et de disposer de sa commande dans un point de retrait situé dans le parc et dénommé "emporté client ".

Il est donc proposé, par voie de convention, de mettre à disposition de la Société AUCHAN City, quatorzeplaces de stationnement dédiées à l'emporté client. Cette convention sera conclue pour une durée de 5 ans.

Les travaux d'aménagement de l'emporté client seront réalisés par AUCHAN City préalablement à la réception, par Lille Métropole, de l'ouvrage.

La mise à disposition des places sera consentie moyennant le versement, par la société AUCHAN City, d'une redevance annuelle ..."

En clair, alors que les buts du nouveau Centre Commercial Saint Christophe, sont de récreer une dynamique commerciale de centre ville, de favoriser les commerces et les déplacements de proximité, de limiter l'utilisation de la voiture, AUCHAN, fidèle à son histoire, veut nous imposer un commerce par internet privilégiant l'automobile individuelle.

Où seront les bénéfices pour le tissu commercial Tourquennois ?

Ces modes de consommation ne répondent en rien à nos objectifs de requalification, d'attractivité du Centre Ville de Tourcoing et est contraire aux enjeux environnementaux de la période.

Le groupe des élu(e)s " L'Ecologie, Les Verts " s'oppose fermement à cette conception archaïque du commerce de centre ville, demande à la socièté Auchan City d'abandonner ce projet et aux élus LMCU de ne pas signer la convention.

Bernard Despierre - Adjoint au Maire de Tourcoing - Conseiller Communautaire LMCU

Les Habitants de la rue Jean Macé ont gagné !

La presse locale * se fait l'écho ce jour de l'abandon probable du projet de constructions de logements situés au bout de la rue Jean Macé sur le site plus communément dénommé "Triangle des Bermudes"
 
Au nom du groupe des Verts à Lille Métropole Communauté Urbaine, m'appuyant sur la forte et légitime mobilisation des Tourquennois et sur le rapport défavorable de la Commissaire Enquêtrice, je suis publiquement intervenu au Conseil de Communauté du 11 décembre dernier pour demander le retrait total de ce projet.
 
 
S'il appartient à la ville de Bondues, et cela n'est pas remis en cause, de répondre à ses obligations en matière de logements et de mixité sociale, l'emplacement projeté était très mal adapté.
 
Les arguments des Verts ont porté et aujourd'hui je me félicite d'avoir été rejoint par Michel François Delannoy, le Maire de notre Ville.
 
Mon intervention le 11 décembre dernier concernait aussi la sauvegarde de la Ferme Masure, j'espère donc la même posture, écologiquement et socialement responsable, de nos partenaires politiques.
 
A suivre donc et en guise de conclusion provisoire : 
 
" Les combats perdus d'avance sont ceux que l'on ne mène pas ! "
 
Bernard Despierre - Adjoint au Maire de Tourcoing - Conseiller Communautaire LMCU
 
 

11/12/2009

Neuville en Ferrain - Bondues : Place à la Nature

Conseil de Communauté LMCU du 10 décembre 2009

Intervention de Bernard Despierre, Conseiller Communautaire - Groupe des Verts

"Madame la Présidente, Cher(e)s Collégues,

ferme-masure-l-apaisement-n-est-pas-a-l-28582_jpg.jpgA l'occasion de cette délibération (09C0019) portant sur l'approbation d'une révision simplifiée du Plan Local d'Urbanisme dans plusieurs communes de la métropole, je voudrai intervenir en tant que Conseiller Communautaire du territoite Tourquennois.

J'attire votre attention sur deux projets de modifications qui font l'objet d'un avis défavorable de la part de la commissaire enquêtrice.

Il s'agit de projets situés sur les communes de Bondues et de Neuville en Ferrain qui ont notamment pour but de rattraper le déficit de construction de logements sociaux sur leurs territoires.

Si la nécessité de ces logements n'est pas contestable, les sites choisis ne sont pas les plus appropriés à une urbanisation.

A Bondues :

  • Le site est enclavé et ses voies d'accès posent problèmes ce qui met en péril le principe de mixité sociale.
  • Ce site est contigu à l'autoroute A22 dont nous connaissons tous les nuisances : hyper trafic, pollutions sonores et à l'atmosphère, risque d'accident liés au Transport de Matières Dangereuses (chimiques & nucléaires)
  • Les terrains sont marécageux et peuplés de lignes électriques à Très Haute Tension.

 A Neuville en Ferrain :

Ce projet de construction, contigu à Tourcoing, peut sembler, au premier abord en conformité avec les délibérations cadres "Ville Intense" du point de vue du COS et de la mixité sociale, mais il n'est pas du tout cohérent, ni avec l'ensemble de nos documents de références LMCU : Délibération cadre "Ville Intense" & "Mobilité", Plan d'Aménagement et de Développement Durable, Agenda 21 ..., ni avec le résultat actuel des discussions préparatoires au contrat de territoire tourquennois.

  • Ce projet de construction des 150 logements n’est pas conforme aux conclusions de nos grands débats :
  • Perte de foncier agricole (Ferme Masure) en milieu périurbain contradictoire à la délibération cadre "Faire la ville intense" qui s'engage à protéger le foncier agricole
  • Terrain non en zone de DIVAT et donc non prioritaire pour une action de densification.
  • La concertation a été difficile avec l'exploitant et les habitants (1000 pétitionnaires), il faut rappeler que l'exploitation est en activité et que l'exploitant agricole n'est pas vendeur.

Pour toutes ces raisons, je pense raisonnable d'abandonner ces deux projets et d'explorer de nouvelles pistes permettant de satisfaire les besoins de ces deux communes.

Je vous remercie."

03/12/2009

La longue marche pour une nouvelle gouvernance.

COMMUNIQUE
 
"Ce samedi 5 décembre se déroulent les Assises de l'Union.

perspective-maison-union-1.jpgLe site de l'Union est reconnu comme "Ecoquartier en devenir" et une des caractéristiques principales de la labellisation "Ecoquartier" est l'appropriation et la co construction, le plus en amont possible, des projets avec les habitants et les forces vives des territoires concernés : Tourcoing, Wattrelos, Roubaix.

Or, force est de constater que, pour ce qui concernent les élu(e)s de terrain (dont les élu(e)s Verts), le compte n'y est pas.

Si la dynamique enclenchée autour de l'Ilot Stephenson est pour nous positive celle ci reste très marginale au regard des enjeux de développement Durable appliqués à cet espace de 80 hectares.

Quatre vingts hectares qui devraient accueillir un vrai parc urbain de 16 hectares, si on applique la règle des 20%.

Ce chiffre est usuellement utilisé en ces temps de lutte contre les bouleversements climatiques ... mais, la "rumeur" serait plus proche des 5 hectares: un gros square !

Alors que depuis près d'un an nous demandons à ce que les élu(e)s, dans l'excercice de leurs missions respectives, soient associés au plus près de la définition des programmes et des aménagements en cours, hormis une réunion d'information générale (à huis clos) destinée aux seuls membres des 3 conseils municipaux, nous gérons toujours l'incertitude.

Les Tourquennois ne nous ont pas élus pour gérer l'incertitude mais pour prendre à bras le corps les projets écologiques, économiques et sociaux de notre ville.

Il ne nous parait donc ni utile, ni opportun de participer à des assises dans lesquelles nous sommes relégués au rang de spectateurs."


Bernard Despierre - Adjoint au Maire, Conseiller
Communautaire LMCU

11/07/2009

La transparence agace ...

Bird - Contrat de Territoire.png

Les Verts considérent que la réflexion et la préparation du futur Contrat du Territoire Tourquennois doit être l'objet d'une co -production avec les habitants.

C'est ce que motive les quelques premiers éléments livrés sur notre Blog ces derniers jours.

Manifestement celà "agace" quelques collègues élus, ceux ci me l'ont fait remarquer à la lecture d'un petit billet de la Voix du Nord.

Le voici :

"BONJOUR

jeudi 09.07.2009, 04:49 - La Voix du Nord

Huis clos.-

Imaginez une centaine d'élus de communes comme Tourcoing, Halluin, Roncq, Mouvaux, etc. réunis pour discuter sur l'avenir du secteur. Imaginez tout ce qui peut sortir comme merveilleuses idées des cerveaux de nos édiles ! Enfin oui, imaginez car une réunion initié par la communauté urbaine a bien eu lieu, la semaine dernière à Roncq mais... à huis clos. Les seuls à communiquer sur la question sont bien les Verts. Si vous voulez en savoir plus allez jeter un coup d'oeil sur leur blog on y évoque les projets les plus structurant qui pourraient être le Parc Naturel du Ferrain, la requalification de l'ancienne voie ferroviaire Menin/Halluin/Tourcoing, le pôle d'échange multimodal de la gare de Tourcoing et l'Observatoire de Toutes les Pollutions.• CH. V."

Le chemin de la démocratie dans les instances de LMCU est encore difficile !

Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller communautaire LMCU

06/07/2009

Le Porte Parole de l'association Robin des Toits à Tourcoing

danger-portable_cendrier-etienne_explique_tourcoing
Vidéo envoyée par papachou95