Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2010

Au revoir Laurence !

canal.jpgLa vie est ainsi faite : des rencontres, des bouts de chemins parcourus ensemble, des départs, des séparations...

Tu as choisi de vivre et travailler sous d'autres cieux et plutôt que d'assumer ta fonction d'élue à moitié, tu as préféré démissionné. C'est tout à ton honneur !

Nous te remercions pour le travail que tu as effectué auprès des habitants du Blanc-Seau, la proximité que tu as entretenue avec eux, la grande écoute que tu leur as accordée, dans la bonne humeur et l'humour qui te caractérisent.

En accord avec Monsieur le Maire et notre groupe, L'écologie-Les Verts, je reprendrai la présidence du Conseil de quartier du Blanc-Seau. Je m'emploierai à poursuivre ton action dans ce quartier attachant et si singulier par sa géographie.

Bon vent !

Le Fresnoy.jpg

 

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe au Maire Secteur Sud

Présidente du Conseil de Quartier du Blanc-Seau

30/12/2009

Meilleurs Voeux Ecologistes pour 2010

Voeux 2010 Les Verts de Tourcoing & Vallée de la Lys

20/11/2009

En route avec Klimato !

Un jour, en Nord-Pas-de-Calais, un géant se leva pour sauver le climat.
Du 5 au 12 décembre, le tour de la région pour réveiller les endormi-e-s et interpeller les négociateurs à Copenhague.

 

Un jour, un géant se leva pour sauver le climat.

Dans le nord de l’Europe, les géants veillent sur leurs cités en héros tutélaires. Atterré par la teneur des négociations préparatoires au sommet de Copenhague et inquiet de l’apathie générale face au danger climatique, Klimato s’est mis en marche.

Tourcoing, Roubaix, Dunkerque, Renescure, Arques, Condé-sur-l’Escault, Loos-en-Gohelle, Arras, Calais… du 5 au 12 décembre, il sillonnera le Nord-Pas-de-Calais pour réveiller les endormi-e-s. Conclusion à Lille samedi 12: manifestation européenne pour le climat, départ 14 heures, mairie de Lille.

Venez l’aider, parlez-en à vos ami-e-s et même aux autres, rejoignez le voyage.

Le détail des étapes, le programme complet sur klimato.wordpress.com

Soutenez Klimato, rejoignez le Collectif des ami-e-s de Klimato : klimato@free.fr

cropped-klimato-logo23.jpg

26/06/2009

Au Conseil Municipal de Juin : Souriez, vous êtes filmé !

Proposé par Laurence Gaiffe, un Comité d'Ethique et d'Evaluation de la Vidéo Surveillance va être crée à Tourcoing

 

Mesdames, messieurs, chers collègues éluEs,

 

" Le groupe « l’Ecologie les Verts » adhère à l'évolution des missions de la police municipale.

 

Nous ajouterons seulement deux choses : un bémol et un souhait.

 

1)      Le bémol : sur l’extension de la vidéosurveillance à Tourcoing.

2)      Le souhait : voir se créer un Comité d’Ethique et d’Evaluation qui permette au mieux son accompagnement.

 

Nous sommes dans une ville de tradition humaniste, qui développe une police de proximité, des actions de prévention, d’animation.

 

Nous croyons toujours que la qualité du lien social, le travail de proximité, ainsi qu’un aménagement intelligent de la ville qui ne créent pas de zones criminogènes - telles des centres commerciaux - demeurent les garants de ce vivre ensemble.

 

videosurveillance-apres-marcq-bondues-1436328_jpg.jpgNous ne voulons pas devenir une ville fer de lance de la politique Sarkozy, gouvernement qui a débloqué 555 millions d’euros pour tripler le nombre de caméras en France alors que dans le même temps il a retiré ces dernières années des dizaines de poste de police nationale à Tourcoing

 

Le débat public sur ce sujet est essentiel car il pose non seulement la question de la société dans laquelle nous sommes mais aussi celle de la société dans laquelle nous voulons vivre. On nous avait répondu que l’on préférait une « ville où l’on se parle plutôt qu’une ville où l’on se surveille », et bien nous aussi !

 

Les caméras sont un outil mais elles sont très coûteuses : 50.000 € l’une, si l’on multiplie par 40, le nombre de machines sur Tourcoing, ne pourrait-on pas financer quelques postes « humains » ?

 

Elles ne sont utilisées qu’une fois le délit ou crime commis, elles ne peuvent rien si les auteurs masquent leur identité ou se déplacent quelques rues plus loin et l’on est toujours sur Tourcoing.

 

Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou dans des villes françaises ultra équipée comme Levallois Perret, les études ont montré un très faible impact sur la criminalité.

 

A Londres : 500.000 caméras, 3% de délits résolus……….

 

C’est pourquoi notre groupe souhaite renforcer les garanties de suivi de l’utilisation de ces caméras, en plus de celles existantes : bandeaux noirs sur les zones privées, temps d’enregistrement limité, visionnement par du personnel assermenté au commissariat central.

 

Les éluEs écologistes demandent, au niveau communal, la création d’un Comité d’Ethique et d’Evaluation de la Vidéosurveillance comme cela est le cas dans d’autres communes (Rouen), pour accompagner et suivre le dispositif de vidéosurveillance, en lien avec les forces de police.

 

Ce Comité d’Ethique et d’Evaluation serait composé de personnalités qualifiées (représentant les citoyens, élus, la police, associations (Ligue des droits de l’homme), avocats etc.)

 

Comme dans d’autres communes, son but serait :

 

·         De veiller au bon fonctionnement du dispositif et au respect des libertés fondamentales.

·         D’informer sur leur utilisation.

·         D’élaborer un rapport annuel d’activité qui pourrait être présenté en CM.

·         Serait saisi de tout nouveau projet d’implantation de caméras sur le territoire.

·         Travaillerait à l’élaboration d’une Charte d’Ethique de la vidéosurveillance urbaine "

Laurence Gaiffe - Conseillère Municipale

 

Dans la presse locale :

 

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2009/06/26/article_le-debat-sur-les-missions-de-la-police-m.shtml

 

http://www.nordeclair.fr/Locales/Tourcoing/2009/06/26/police-la-ville-recrute.shtml

 

06/05/2009

Le volley en finale! Toute la salle en vert

insertionsite.jpeg

Petit clin d'oeil. Jeudi soir à la salle Léo Lagrange de Tourcoing se joue la finale aller du Championnat de France de volley playoff: Tourcoing en finale contre Paris! A cette occasion, les supporters vont distribuer teeshirts, ballons aux couleurs du club: le VERT et annoncent une salle toute VERTE. On ne peut que s'en féliciter!!

Les 3000 places seront pris d'assaut, les fanfares remontées à bloc, bref ambiance ambiance ce jeudi à TOURCOING!

Toute l’équipe municipale au Blanc Seau …

Le Blanc-Seau est ce quartier situé à l’extrême sud de la ville, à la limite de Roubaix, Croix, Wasquehal et Mouvaux, vivant des réalités très contrastées. Des avenues résidentielles aux majestueuses maisons comme bd Descat ou avenue Désiré Six. Des zones beaucoup moins favorisés autour de la rue de Mouvaux.

Sur le quartier : le Fresnoy, studio d’art national et salle de cinéma ; en face : l’ancien site Vanoutryve en devenir dans le cadre du projet de l’Union et destiné à devenir un pôle image. Y sont déjà installés Pôle Stud, Télémélody, Ankama. Le quartier, entièrement construit, bénéficie du poumon vert qu’est le canal, mais où la tranquillité doit encore être améliorée ; tout comme celle des abords des squares, dont se plaignent les riverains : dépôts, déjections, bruit etc ...

4231_1132492239924_1455834714_334486_7271506_n.jpeg

Les forces vives existent : union commerciale et associations actives, entreprises, habitants mais en l’absence d’un centre social ou MJC, les énergies peinent à se fédérer. Une réflexion est en cours sur une nouvelle offre d’activités, peut-être dans des locaux de l’ancienne école Lasseron. Tout le quartier aurait à gagner d’une meilleure union des forces !

01/02/2009

Label Ville : Plus belle l'Europe, votre feuilleton !

Episode 1 : Les écologistes et Les Verts sont rassemblés 

« Pas tous les jours que l’on participe à l’élaboration d’un scénario d’importance ! »

Le 7 juin, les Français éliront leurs représentants au Parlement européen, comme 350 millions d’électeurs des 27 pays.

Quelle Europe voulez-vous ?

Quels représentants désignerez-vous le 7 juin 2009 ?

Quels sont les enjeux pour l’Europe, la France et Tourcoing ?

Le groupe l’Ecologie les Verts de Tourcoing vous propose à travers chaque prochain numéro du Label ville un feuilleton en cinq parties pour rappeler la priorité d’un vote écologiste et progressiste qui engage pour 5 ans.

Nous n’oublions pas que la victoire du NON dans notre pays au projet de constitution européenne a été royalement ignoré par le gouvernement et remplacé aussitôt par un traité européen qu’il s’est bien gardé cette fois-ci de soumettre au « peuple » !

Nous n’oublions pas qu’au terme de 6 mois de présidence française, nous n’avons pas progressé vers plus d’égalité et de conscience écologique. Les priorités devaient être « immigration, environnement, défense et politique agricole commune »… quel citoyen a remarqué cette présidence française et peut-on citer une seule avancée ?

Mi décembre 2008, la conférence des Nations Unies à Poznan, sur la dégradation climatique, s’est conclue confusément et sans grandes décisions pour la protection de notre planète.

Quelle est la position du rassemblement des Verts à six mois de cette élection ?

En cette période de crise, économique et écologique, le souci de l’environnement (économies d’énergie, déplacements doux, préservation des ressources naturelles) doit constituer la colonne vertébrale de toute action politique.

Les Verts défendent inconditionnellement une Europe écologique et sociale, qui défende les droits des travailleurs, et ne laisse pas les salaires tomber à un plus « petit dénominateur commun », une Europe qui ne soit pas celle de sociétés consuméristes et inégalitaires …

A suivre …

Laurence Gaiffe, Conseillère Municipale, Présidente du Conseil de Quartier du Blanc Seau

 

21/01/2009

RAPPEL rassemblement

Pour défendre une école publique de qualité, gratuite et adaptée aux besoins des élèves: rassemblement à Tourcoing samedi 24 janvier à partir de 10 h 30 parvis St Christophe avec gilets fluo, casseroles, cloches, pétitions à faire signer...........

11/01/2009

Mobilisation dans l'Education nationale

Le monde enseignant se mobilise contre les attaques répétées du gouvernement contre l'éducation de nos enfants. Le collectif tourquennois de défense de l’école publique et le SNUipp-FSU, l'AESE 59, l'AREN et SUD éducation vous donnent rendez-vous:

- rassemblement à Tourcoing le 24 janvier 10 h 30 parvis St Christophe avec cloches, gilets fluo pour signer la pétition qui sera remise à l'UMP.

- grève le 29 janvier dans toute la France. POURQUOI?

 

 

- A la rentrée 2009 : des élèves en plus et des postes en moins :

Au plan national : 20 000 élèves en plus mais 6000 postes en moins !

Dans l’académie : moins 226 postes. Quelles conséquences à Tourcoing ?

 

- Diminution du volume horaire hebdomadaire d’enseignement pour les enfants (24 contre 26 heures) mais allongement de la journée de classe pour les élèves en difficulté !

 

- Abandon des élèves rencontrant des difficultés durables et importantes !

Dans l’académie : suppression de 193 postes d’enseignants intervenant en Réseaux d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté (RASED)

 

 

 

Le discours simpliste du ministre qui se borne à dire que l’aide individualisée après la classe (2 h/semaine) répondra aisément aux difficultés scolaires en réduisant le nombre d’élèves en échec est

 un mensonge !

 

- Suppression de la formation professionnelle des enseignants :

- 30 % de postes en moins au concours de recrutement des enseignants

- Remise en cause de la formation continue

 

- Remplacement du maître absent par du personnel non enseignant et donc non formé !

 

L’enseignement devient le seul métier sans formation spécifique !

 

- Remise en cause de la scolarisation des 2 ans et des missions de l’école maternelle, remplacée par des jardins d’éveil payants !

 

Ce collectif exige:

-          l’abandon de la suppression des 6000 postes.

-          le maintien de la scolarisation des 2 ans par l’Education Nationale.

-          une formation professionnelle de qualité.

-          le développement des RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées des Enfants en Difficulté)

-          le remplacement systématique des collègues absents par des enseignants.

 

 

 

21/12/2008

Pétitions en ligne

Une pétition pour demander l'arrêt du projet anti-RASED: www.sauvonslesrased.org

Pour la défense de l'école maternelle française: http://marnesia.free.fr

20/12/2008

Laurence Gaiffe : SAUVONS LES RASED (réseau d’aide aux enfants en difficulté)

Intervention de Laurence Gaiffe lors du Conseil Municipal du jeudi 18 décembre 2008 :           

 

Le groupe l’Ecologie les Verts de Tourcoing s’associe pleinement à ce vœu de la majorité municipale. La réflexion politique du gouvernement est-elle tombée si bas qu’il en vient à prévoir la suppression des réseaux d’aide aux enfants en difficulté……… ? Une aberration aux yeux du plus grand nombre, parents, enseignants alors qu’on parle de lutte contre l’illettrisme, échec scolaire … Au nom de petites économies : ce réseau c’est 11.000 postes à supprimer sur trois ans, donc 3000 en septembre prochain, 14 sur Tourcoing, et dans une méconnaissance totale  des réalités de terrain, il prône le retour de ces enseignants spécialisés dans des classes « normales » sans plus aucun temps, ni moment pour travailler en petits groupes avec les enfants qui peinent à apprendre. C’est toute l’éducation de nos enfants, en difficulté ou non, qui est menacée alors qu’elle devrait être évidemment une priorité.

         L’aide individualisée mise en place deux heures par semaine ne peut en aucun cas remplacer le RASED qui réunit un enseignant spécialisé sur le pédagogique, un enseignant spécialisé sur le comportement et un psychologue scolaire. Même en étant un excellent enseignant on ne peut réunir toutes ces compétences ! Et surtout l’aide individualisée allonge la journée des enfants en difficulté ; le matin à 8 h, ou le midi ou le soir après 16 h 30 quand les autres se détendent, elle les montre beaucoup plus du doigt. Et les fatigue.

         Notre groupe votera donc le vœu et souhaite vivement que l’action collective, en marche depuis des mois, mobilisant enseignants, parents, politiques, fasse enfin comprendre aux décideurs l’ineptie de tels projets, de non projets en réalité, et la nécessité au contraire de doter notre école de vrais moyens pour la réussite de tous.

Laurence Gaiffe se présente

2057967015[1].jpgJournaliste de formation, Laurence Gaiffe, 39 ans, est désormais enseignante et élue pour le Groupe l'Ecologie les Verts depuis mars 2008 sur la liste de Michel-François Delannoy.

Conseillère municipale, elle est Présidente du conseil de quartier du Blanc-Seau.

Laurence Gaiffe : " les caméras de surveillance ne sont qu'un outil, pas une solution miracle ... "

Conseil Municipal du jeudi 18 décembre 2008

Deux caméras de plus

Deux nouvelles caméras seront installées: place des Phalempins et rue Archimède. À ce jour, la ville en compte 37.

Entre autres débats lors du dernier conseil municipal de l'année : la sécurité. Deux nouvelles caméras de vidéosurveillance seront installées aux Phalempins. La Ville y voit un simple outil qui ne remplace pas la présence humaine.



VINCENT DÉCAUDIN
> vincent.decaudin@nordeclair.fr


La question est régulièrement soulevée en conseil municipal. Jeudi soir, pour la dernière réunion de l'année, elle était de retour. La vidéosurveillance a une nouvelle fois fait débat avec l'installation programmée de deux nouvelles caméras aux Phalempins : une sur la place du même nom, l'autre rue Archimède. Réaction de l'opposition UMP : « c'est un peu court », estime Gérald Darmanin qui rappelle qu'il s'agit « du quartier le plus dense de la ville ». L'élu affirme que « ces dernières semaines, on a connu quelques épiphénomènes de délinquance », avec 4 voitures brûlées. Question : y a-t-il une réelle stratégie dans cette politique de sécurité ? Réponse : oui, même si « les caméras de surveillance ne sont qu'un outil, pas une solution miracle, assure Laurence Gaiffe (les Verts).
Elles rassurent mais souvent ne font que déplacer les problèmes et ne traitent pas les raisons profondes. » Même analyse de la part de Franck Talpaert, conseiller délégué à la sécurité, qui préfère « une ville dans laquelle on se parle plutôt qu'une ville dans laquelle on s'observe ».
Autrement dit, les caméras ne remplacent pas « la présence humaine sur le terrain ».
C'est d'ailleurs aux Phalempins que la police municipale de proximité est actuellement expérimentée. Un premier rapport sera remis avant l'été.

« Scandale de la République »
Cette présence doit aussi se retrouver derrière les écrans, rappelle le maire, même s'il « faut les moyens de les surveiller ».
Michel-François Delannoy évoque même « un scandale de la République » : « le droit égal à la sécurité, c'est l'État qui doit le garantir (...) les questions d'argent ne doivent pas intervenir, ni pour les gens, ni pour les territoires. » D'où une nouvelle allusion aux effectifs de police nationale, qui « ne cessent de baisser ». En nombre de policiers par habitant, il en manquerait un millier dans le département pour qu'il rattrape la moyenne nationale...
Parmi les premières villes en France, Tourcoing a instauré le recours à la vidéosurveillance en 1993. À ce jour, 37 caméras sont installées. Le conseil s'est prononcé à l'unanimité pour cette extension du réseau aux Phalempins.