Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2012

Le Comité d'éthique de la vidéo-surveillance propose une charte

 Intervention au Conseil Municipal du 6 décembre 2012

 

Tout d'abord, un petit rappel. En début de mandat, il a été décidé par notre instance d'implanter de nouvelles caméras de vidéo-surveillance. Le groupe EE-LV soucieux de garantir la protection de la vie privée avait proposé de mettre en place un comité d'éthique sur la vidéosurveillance, proposition acceptée et votée en Conseil Municipal le 30 juin 2011.

Le premier travail effectué par ce comité depuis un an a été remarquable et de haute tenue. Les interventions des participants ont été constructives et ont permis de rédiger une charte parfaitement pertinente. En effet, nous sommes parvenus à laisser la vidéo surveillance à la place qu'elle doit avoir : un simple outil à la disposition d'un réseau d'intervenants. Nous avons eu la volonté de donner la priorité à la présence humaine dans nos quartiers ou en centre ville : les policiers bien sûr, mais le tissu associatif et social de notre ville. Pour nous, il est primordial d'être présents sur le terrain, de dialoguer avec les Tourquennois.

En juin 2012, nous avons pu visiter le CSU où sont implantés tous les écrans et nous avons pu ainsi nous rendre compte que la vie privée est préservée, puisque les caméras ne peuvent pas zoomer sur les fenêtres des habitations par exemple. Cela nous a permis de constater aussi des dysfonctionnements puisque cette sécurité ne fonctionnait pas sur toutes les caméras. Une intervention technique a permis de rectifier rapidement cette anomalie majeure. Nous avons pu constater combien notre comité d'éthique est efficace et indispensable.

Thérèse KOZLOWSKI

Adjointe du Secteur Sud

Conférence sur le climat de Doha 2012


Intervention au Conseil Municipal du 6 décembre 2012

Alors que se tient en ce moment, à Doha au Qatar, la 18e conférence sur le climat, tout porte à croire que les négociations seront difficiles, nous pourrons en juger demain soir puisque la conférence n'est pas terminée.

Laurent Fabius, Ministre des Affaires Étrangères, vient de confirmer officiellement à Doha que la France est disponible pour accueillir en 2015 la conférence de l'ONU sur le climat.

Au niveau international, nombre de pays freine des quatre fers pour atteindre l'objectif de ne pas dépasser 2° de hausse de la température globale de notre atmosphère, en particulier les Etats-Unis et les pays émergents, comme par exemple la Chine, le Brésil, même s'ils commencent à comprendre que eux aussi ont intérêt à s'impliquer dans cette problématique au vu des prévisions du GIEC (Groupe d'experts Intergouvernementaux sur l'Evolution du Climat), dont les scénarii les plus pessimistes sont en train de se réaliser.

A Tourcoing, nous restons optimistes et nous agissons en toute cohérence avec ces objectifs. Nous avons même le projet d'être plus ambitieux que l'Europe sur ces questions, c'est-à-dire au-delà des 3 x 20 pour 2020 (20 % ENR, -20 % d'émission de GES, -20 % consommation d'énergie).

panneaux PV.jpeg

Favoriser la production d'énergies renouvelables, c'est promouvoir entre autres les panneaux photovoltaïques, ce que nous faisons à Tourcoing, l'implantation d'éoliennes, la géothermie, etc...

Lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, c'est avant tout travailler sur les transports, et sur le bâtiment. En effet, le chauffage de nos bâtiments et de nos habitations est un important producteur de gaz à effet de serre. En rénovant nos chaudières municipales, nous veillons à réduire significativement les émissions. Pour ce qui est des transports, nous favorisons les déplacements en transports en commun en lien avec Lille Métropole Communauté Urbaine et Transpole.

En consommant moins d'énergie, nous agissons également contre le dérèglement climatique. Le chantier est encore devant nous puisqu'ici c'est essentiellement l'isolation des bâtiments qu'il faut revoir. C'est un grand chantier autant pour les pouvoirs publics que pour les citoyens tourquennois. Il s'agit là d'un gisement d'emplois non délocalisables qu'il faut développer.

Même si à Doha, les résultats ne sont pas aussi ambitieux que nous le souhaitons, il ne faut pas baisser les bras et nos ministres seront, nous l'espérons, assez pugnaces ; à Tourcoing, nous agissons pour que effectivement cet objectif des 3 x 20 soit atteint en 2020.

Thérèse KOZLOWSKI

Adjointe du Secteur Sud

11/12/2012

PROTEGEONS NOS QUARTIERS : ENSEMBLE POUR LA SUPRESSION DU « SECRET DEFENSE »

nuke,despierre,europeecologielesverts

 

Depuis plusieurs années les quartiers de Tourcoing sont régulièrement traversés par des convois ferroviaires transportant des déchets nucléaires radioactifs.

Ces trains, hautement toxiques, empruntent la voie ferrée reliant  dans les deux sens  la Normandie à la Belgique.

Traversant  Mouscron, Lille et Roubaix,  les wagons de déchets radioactifs, dénommés Castors, arrivent à Tourcoing et côtoient dans le plus grand secret  les quartiers de l’Union,  Gambetta, Epidème, Centre Ville, Virolois, Croix rouge et Marlière.

Ces transports de déchets nucléaires empruntent aussi, épisodiquement, l’autoroute A22 voisine des quartiers de la Bourgogne, du Pont Rompu, des Orions et du Clinquet.

Notre ville, les Tourquennoises et Tourquennois sont donc majoritairement  et très directement concernés par ces transports fantômes.

Parce que le « risque zéro » n’existe pas, qu’adviendrait- il si, par malheur, un accident se produisait sur le trajet, à proximité des écoles, des commerces, des entreprises, des habitations … ?

Et bien nous n’en savons rien !

Depuis une dizaine d’années l’état a classé «SECRET DEFENSE» tout ce qui touche de près ou de loin à l’activité nucléaire.

Vos éluEs Europe Ecologie Les Verts Tourquennois dénoncent ce déni d’information et ont interpellé Préfets et Ministres successifs sans qu’aucune réponse ne soit apportée quand à la conduite à tenir en cas d’incident majeur.

Il faut que cela cesse, ensemble nous pour pouvons percer l’opacité et briser le sceau du secret nucléaire français.

Pour notre sécurité, notre santé et celle de nos enfants,  avec nous, soyons nombreux à exiger la levée du « Secret Défense »

Bernard Despierre, Adjoint au Maire, Conseiller Communautaire LMCU

Président du groupe des EluEs Europe Ecologie Les Verts

220261_1338613722551_4979969_o.jpg 

Pour suivre notre actualité rejoignez nous sur Facebook :

Tourcoing Sans Nucléaire 

04/12/2012

15.000 arbres en 10 ans : c'est parti !

 

BD Yser.JPG

Samedi 1er décembre, en compagnie du Maire de Tourcoing et d'une trentaine de Tourquennois qui se sont relayés toute la matinée, Bernard Despierre et moi-même avons commencé la campagne de plantations d'arbres au Parc de l'Yser : "Plus d'arbres, plus de vie". De nombreuses espèces locales ont été plantées : 150 baliveaux de charmes, chênes, acacias, boulots, hêtres... 

Yser 12.12.JPGL'objectif est de doubler les 15000 sujets présents sur le domaine public de la commune. En effet, favoriser le développement d'un véritable corridor écologique et de la biodiversité en prolongeant les espaces existants est un véritable atout pour la lutte contre les gaz à effet de serre, couplée à une baisse drastique des émissions de gaz (plan climat).

Merci au service des Parcs et Jardins, bien représenté, à Canopée Reforestation pour son soutien et à la Fondation Européenne d'Education à l'Environnement pour la dotation de 500 arbres. Ce fut un beau moment d'action collective en faveur de la Nature en Ville.

Yser2.JPG

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe au Maire, Secteur Sud