Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2013

A Tourcoing, les chiens, les chats … les animaux sont nos amis !

Label Ville – Février 2013

Plus de 50% des tourquennois côtoient et affectionnent quotidiennement leurs animaux de compagnies.

La très belle exposition montrée au public, à l’Hôtel de Ville de Tourcoing, par la Ligue de Protection des Animaux témoigne combien l'animal de compagnie est un objet d'attachement dont la présence est rassurante.

Il rompt la solitude et l'isolement social.

La Société Protectrice des Animaux nous le rappellent souvent, ils sont une aide précieuse pour certaines catégories sociales, notamment les personnes à mobilités réduites, les personnes âgées et les enfants.

C’est donc avec les associations que les éluEs tourquennois, et en première ligne ceux d’Europe Ecologie Les Verts, sont engagés dans la protection animale et ils l’ont évoqué de nombreuses fois lors des Conseils Municipaux avec pour objectifs immédiats de :

    • Mettre en œuvre une Charte d’Accueil des Cirques,

    • Le rappel et l’application des règles de promenades et de propreté des animaux de compagnie,
    • L’interdiction des « Foires aux animaux »,

    • La poursuite des collaborations avec les propriétaires de Chiens Guides,

    • La création d’un groupe municipal de réflexion dédié à la condition et à la protection animale.

Plus globalement il s’agit de se mobiliser pour la protection de la faune et de la flore partout où cela est nécessaire, à Tourcoing mais aussi sur la planète.

Cette mobilisation passe par un des axes prioritaire de notre Agenda 21 communal : l’Education à l’Environnement, c’est dans ce contexte que les EluEs Europe Ecologie Les Verts revendiquent la réimplantation d’une Ferme Pédagogique à Tourcoing.

 

Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller Communautaire LMCU

mobile_picture

24/01/2013

Mariage pour Tous = Egalité des Droits !

Les EluEs écologistes de Tourcoing, membre de la Fédération des Elus Ecologistes, appellent à manifester ce dimanche en faveur du MARIAGE POUR TOUS :


Pour s"y rendre cliquez ici : EELV Mariage Pour Tous

Le Conmmuniqué de la Fédération :

Mariage pour tous : la FEVE pour l'égalité des droits

Au nom de l’égalité des droits, la FEVE appelle les élu/es locaux et les parlementaires à participer à la manifestation du 27 janvier, en soutien au mariage pour les couples homosexuels.  


Le projet de loi du gouvernement visant à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels sera examiné à partir du mardi 29 janvier par l’Assemblée nationale en séance publique. 

La Fédération des Elu/es Verts et Écologistes (FEVE) souhaite que cette réforme soit adoptée rapidement et dans la sérénité. L’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe constitue une nouvelle avancée dans la marche pour l’égalité des droits. Elle permettra juridiquement de sécuriser les familles homoparentales et symboliquement de lutter contre l’idée d’une hiérarchie des sexualités, et donc contre l’homophobie. 

La FEVE rejette toute idée de « liberté de conscience » ou d’aménagement spécifique pour la célébration des mariages de couples de même sexe. Elle rappelle qu’un maire est un officier d’état civil qui peut se soustraire à ses obligations en démissionnant. 

Les maires et les conseiller/es municipaux écologistes sont prêt /es à célébrer les mariages des couples homosexuels, au même titre que les autres, et s’engagent à ce que la loi soit suivie d’effets dans toutes les municipalités où elles et ils sont élu/es. 

La FEVE s’engage par ailleurs à promouvoir les bonnes pratiques dans l’accueil des personnes LGBT à l’échelle communale (lutte contre les discriminations et l’exclusion, accès au logement, à la santé, tranquillité publique, etc.). 

La FEVE réaffirme donc son soutien inconditionnel au mouvement pour l’égalité des droits. En conséquence, elle appelle tous les élu/es locaux et les parlementaires à manifester avec leur écharpe tricolore le dimanche 27 janvier à Paris à partir de 13h30.

Le cortège écologiste partira du 3 avenue du général Leclerc (place Denfert-Rochereau).



Jean-François CARON, maire de Loos-en-Gohelle (62), président de la FEVE
Michel BOURGAIN, maire de l’Ile-Saint-Denis (93), pour le Cercle des Maires écologistes au sein de la FEVE.

08/01/2013

Voeux 2013 : Un monde sans nucléaire !

Les EluEs Europe Ecologie Les Verts vous présentent leurs meilleurs voeux 2013

Pour une société plus écologique et plus juste.

2013 sera l'année du débat national sur l'Énergie

En guise d'introduction, je soumets à votre réflexion l'intervention de l'économiste Jéremy Rifkin sur l'impertinence du nucléaire dans le monde et bien entendu en France ...

Bernard Despierre

04/12/2012

15.000 arbres en 10 ans : c'est parti !

 

BD Yser.JPG

Samedi 1er décembre, en compagnie du Maire de Tourcoing et d'une trentaine de Tourquennois qui se sont relayés toute la matinée, Bernard Despierre et moi-même avons commencé la campagne de plantations d'arbres au Parc de l'Yser : "Plus d'arbres, plus de vie". De nombreuses espèces locales ont été plantées : 150 baliveaux de charmes, chênes, acacias, boulots, hêtres... 

Yser 12.12.JPGL'objectif est de doubler les 15000 sujets présents sur le domaine public de la commune. En effet, favoriser le développement d'un véritable corridor écologique et de la biodiversité en prolongeant les espaces existants est un véritable atout pour la lutte contre les gaz à effet de serre, couplée à une baisse drastique des émissions de gaz (plan climat).

Merci au service des Parcs et Jardins, bien représenté, à Canopée Reforestation pour son soutien et à la Fondation Européenne d'Education à l'Environnement pour la dotation de 500 arbres. Ce fut un beau moment d'action collective en faveur de la Nature en Ville.

Yser2.JPG

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe au Maire, Secteur Sud

21/06/2012

Éthique, lois et vidéos

camera 2.jpegDepuis 2008, la préoccupation des écologistes face au développement des caméras de vidéo-surveillance a été constante.

Après avoir demandé et obtenu la création d'un comité d'éthique sur ce sujet, le groupe Europe Ecologie Les Verts s'est abstenu lors de la délibération en conseil municipal pour l'extension du parc de caméras à Tourcoing. Bien lui en a pris.

En effet, cette technologie qui permet de résoudre nombre d'enquêtes policières est souvent sur le fil concernant les libertés individuelles. Les capacités de "suivre" une personne de caméra en caméra, de zoomer sont très performantes et le risque de dérives n'est pas nul, même si la volonté des différents intervenants est de protéger nos concitoyens.

Il faut noter que le zoom est limité par des masquages automatiques : par exemples, l'Hôpital Dron, les crèches ou les fenêtres des habitations privées. Dès qu'une fenêtre apparaît sur l'écran, un cadre noir la masque.

Lors de la visite du PC de vidéo-surveillance par ce comité d'éthique dont je fais partie, nous avons pu constater, hélas, que cet automatisme ne fonctionnait pas sur une partie des caméras. Cette faille serait la conséquence présumée d'une visite technique quelques jours auparavant. Le zoom était donc possible... Ce "bug" devrait être rectifié dans les plus brefs délais.

Cet incident éclaire de façon concrète les limites d'un tel dispositif par rapport aux libertés individuelles et nous conforte dans la méfiance de l'utilisation qui pourrait en être faite. Le cadre, les restrictions et le contrôle doivent être forts pour qu'à Tourcoing nous n'ayons pas à déplorer d'atteinte à la liberté de nos concitoyens.

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe du Secteur Sud

 

05/03/2012

Il y a un an, Fukushima : " Le nucléaire est un pari perdant ..." Stéphane Hessel.

Il y a un an déjà un tsunami d'une rare violence ravageait les côtes japonaises.
La catatrophe humaine est incalculable, le peuple japonais touché dans sa chair tente aujourd'hui de se relever.
Cette catastrophe naturelle aux conséquences humaines, écologiques et technologiques considérables n'est à ce jour pas encore totalement mesurée.
Dans nos sociétés dites sophistiquées c'est ce qu'on appelle "l'effet papillon", pour faire simple; un élément imprévisible en déclenche d'autres généralement beaucoup plus prévisibles.
Ce qui était prévisible c'est la série de catastrophes technologiques induites par les effets de ce Tsunami dont la catastrophe nucléaire de Fukushima.
Aujourd'hui les Japonais pleurent leurs disparus et pansent les plaies visibles de l'accident nucléaire, ils s'interrogent aussi sur la supression de la production nucléaire.
Ci dessous, le message de Katsutaka Idogawa, Maire de la ville de Futaba , est sans équivoque :
 


Message de Katsutaka Idogawa, Maire de la ville... par kna60

Alors que dans le monde et en Europe les gouvernements révisent leurs politiques énergétiques, la France s'enfonce dans le déni.
Hormis Eva Joly, aucun des candidats à l'élection présidentielle ne propose de réelles solutions alternatives.
Pire, sans même entendre les propos pourtant très mesurés du nouveau dirigeant d'Areva, les tenants du tout nucléaire imposent leurs lois, leurs fonctionnements, une vision d'un monde merveilleux où le risque n'existerait pas!
Les Habitants n'ont qu'à subir leur lubies/lobbyes : aujourd'hui encore, malgré les interpellations incessantes, un nouveau train de déchets nucléaires en provenance de la Hollande va traverser Tourcoing.
Alors qu'à notre demande, le Conseil Municipal s'est prononcé unanimement pour évaluer les possibilités d'interdire la traversée de Tourcoing par les convois nucléaires et pour diffuser l'information auprès des habitants, le gouvernement et l'État font la sourde oreille à nos demandes répétées. "Dormez braves gens le péril nucléaire est invisible, inodore et incolore ... "

7637315347_stephane-hessel.jpgCurieusement ceux qui nous déclinaient il y a encore quelques mois dans toutes les réunions et à toutes les sauces, la bonne parole de Stéphane Hessel, sont aujourd'hui étonnamment muets quand celui-ci déclare : "Le nucléaire est un pari perdant. En faisant le choix du nucléaire, nos dirigeants nationaux ont engagé notre avenir pour des décennies entières – sans nous consulter. Ils ont réquisitionné une thématique cruciale et se permettent de prendre les décisions seuls."

Alors comme Stéphane Hessel, les écologistes d'Europe Ecologie Les Verts réaffirment : "Aujourd’hui, insurgeons-nous, mobilisons-nous, exigeons ensemble et publiquement la sortie du nucléaire".
into-eternity-affiche.jpgA l'occasion d'une nouvelle Veillée Antinucléaire, nous en débattrons ce vendredi soir au Cinéma "Les Ecrans" suite à la diffusion de "INTO ETERNITY", un film de Michael Madsen et comme le dit fort justement ma collègue Thérése Kozlowski dans la dernière parution du Label Ville : "Les démantèlements nécessiteront des compétences que possèdent évidemment les agents des centrales, contrairement à une usine qui ferme, où les salariés se retrouvent sans emploi. Le développement des énergies renouvelables est un énorme réservoir d'emplois. Qu'attend-on ?"
 
Bernard Despierre - Adjoint au Maire, Conseiller Communautaire Lille Métropole.
 

20/12/2011

Le Conseil Municipal et les paradis fiscaux

Dans ce contexte de financiarisation à outrance, les paradis fiscaux sont un relais incontournable pour le blanchiment d'argent, qu'il provienne de la prostitution, de la drogue, du trafic d'armes ou de la fraude fiscale organisée...

Ils sont en outre un obstacle à une réelle démocratie puisqu'ils privent les États de moyens pour renforcer les droits à la protection de l'environnement, l'éducation, la santé, l'énergie propre et la liste n'est pas exhaustive...

La lutte contre les paradis fiscaux devrait être la priorité des priorités puisqu'elle permettrait de revenir à la justice fiscale à laquelle nous aspirons tous.

Aujourd'hui, nous ne pouvons pas compter sur notre gouvernement pour mettre en place autre chose que des mesurettes qui ne font pas avancer ce dossier au niveau international. Malgré toutes les tempêtes qui agitent en ce moment la sphère financière, aucune mesure efficiente n'est prise pour lutter contre les paradis fiscaux, c'est déplorable.

Que peut faire notre Conseil Municipal face à cette tâche immense ? Juste s'assurer que les banques avec lesquelles nous travaillons sont transparentes à ce sujet*. Je le concède, c'est peu. Mais les petits ruisseaux font les grandes rivières : si plus aucune collectivité territoriale ne travaille avec des banques soupçonnées de faire n'importe quoi, on avancera.

Nous avons obtenu l'unanimité, sans le vote des éluEs Communistes, cela aussi est déplorable... Cautionneraient-ils les paradis fiscaux ?

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX, Adjointe au Maire Secteur Sud

Présidente du Conseil de Quartier du Blanc-Seau

* Voeu voté au CM du 15-12-2011 : http://rueverte.hautetfort.com/archive/2011/12/20/titre-d...

 

40 ans que la restauration collective bénéficie d'une T.V.A. à 5,5 %...

(Tribune parue dans le Label Ville)Restauration collective.jpeg

Un projet de loi du gouvernement doit passer au Parlement prochainement, pour créer une TVA à 7 % dans le domaine de la restauration commerciale. Vu le cadeau fiscal  fait il y a deux ans en instaurant une baisse de 19,6 à 5,5 %, cela ne fait pas bondir ses représentants... Cependant cette loi telle qu'elle est écrite par le gouvernement, inclut dans cette hausse la restauration collective.

Or, la TVA à 5,5 % est en vigueur depuis les années 60 pour ce secteur. La restauration collective n'est pas un secteur comme les autres : il a une vocation sociale évidente.

Depuis 40 ans : les bénéficiaires des repas sont les enfants, les adolescents, les malades, les personnes âgées, handicapées, des salariés et agents aux revenus généralement très modestes.

Depuis 40 ans : des repas moins onéreux que dans les autres restaurants pour les catégories sociales les moins favorisées.

Il s'agit d'un réseau de 73 000 structures qui s'est attaché à fournir 15 millions repas par jour, de qualité, équilibrés et peu coûteux.

 À Tourcoing, nous disposons d'une cuisine centrale et la Ville élabore les repas en régie municipale. Cette hausse aura peu de répercussions pour les Tourquennois bénéficiaires de ces repas, puisque les scolaires et les personnes âgées sont exonérés de TVA.  Ce ne serait pas le cas si nous faisions appel à une société extérieure en délégation de service public.

 Et ce gouvernement va une fois de plus organiser une baisse du pouvoir d'achat pour les personnes les plus modestes en le dissimulant derrière une hausse générale de TVA à 7 %. Nous demandons à nos députés de ne pas voter pour ce volet de la loi concernant la restauration collective et de demander, à cette occasion, de généraliser l'utilisation dans la confection de ces repas des produits issus de l'agriculture biologique.

 

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe du Secteur Sud

Présidente du Conseil de Quartier Blanc-Seau 

« Pour davantage de transparence et d’éthique des partenaires bancaires et financiers 

Conseil municipal du jeudi 15 décembre 2011

Je souligne l'importance de ce vœu présenté par Thérèse Kozlowski pour EELV, ignoré par la presse locale, voté à l'unanimité sans la participation des éluEs du Parti Communiste :


Les éluEs Europe Ecologie-Les Verts, par ce vœu, demandent la mise en œuvre d’un dispositif assurant plus de transparence sur les activités dans les paradis fiscaux des établissements bancaires avec lesquels la Ville de Tourcoing et ses organismes (SEM,SPL , etc …) contracte des opérations financières.

 

ParadisFiscaux.jpg

Considérant que les paradis fiscaux contribuent fortement :

· À la mise à mal des mécanismes de régulation et de redistribution (les experts estimant que près de 2% à 3% du PIB des pays développés se réfugieraient chaque année dans des paradis fiscaux, soit au total entre 10 000 et 12 000 milliards de dollars échappant totalement au contrôle des États souverains),

· À la protection des criminels : les justices et les polices des États, où vivent leurs victimes, ne peuvent pas les atteindre (trafics d’armes et financement de guerres privées, argent de la prostitution et du trafic d’êtres humains, sommes amassées par des opérations de racket, édition et mise en circulation de fausse monnaie, trafic de drogue, etc),

· Au pillage des pays du Sud qui menace la démocratie, passant notamment par la fraude fiscale des multinationales développant de l’activité économique dans ces pays, la constitution de fonds issus de la corruption des États,

· À l’instabilité financière mondiale où la finance n’est plus au service de l’économie mais l'asservit de plus en plus, comme on a pu le constater en Grèce ou en Italie.

Considérant que cette situation contribue à aggraver la crise économique, sociale et écologique que nous connaissons ;

Considérant qu’il est nécessaire et urgent d’agir, et que certaines collectivités territoriales [1] ont d’ores et déjà pris des initiatives pour exiger davantage de transparence et d’éthique de leurs partenaires bancaires et financiers et lutter contre le fléau des paradis fiscaux;

Considérant la nécessité de mettre en place les mécanismes suivants :

·fixer des règles de transparence claires aux établissements financiers qui devront :

· présenter des rapports annuels de leurs activités dans les paradis fiscaux,

·communiquer les rapports annuels établis par les autorités chargées du contrôle des banques (Autorité des marchés financiers, Autorité de contrôle prudentiel, Direction générale des finances publiques, Direction générale du Trésor)

·prendre en compte l’évolution de la liste des paradis fiscaux établies par le ministère de l’économie et la coordination de la lutte contre les paradis fiscaux,

Aussi, sur proposition des éluEs Europe Ecologie-Les Verts, le Conseil Municipal de Tourcoing, réunit le 15 décembre 2011, décide que :

· La ville et ses organismes (SEM,SPL , etc …), conformément au dispositif évoqué, demande dans les plus brefs délais aux établissements avec lesquels elle contracte des opérations financières de :

o    préciser leur situation ou celle des entités dans lesquelles ils détiennent une participation majoritaire, au regard de la liste des Etats et territoires non coopératifs (liste des 18 paradis fiscaux établie par le ministère de l’économie),

o    faire part des procédures et outils dont ces établissements se sont dotés pour lutter contre le blanchiment, la corruption et la fraude fiscale,

·Les établissements bancaires communiquent à la Ville de Tourcoing les rapports réalisés par des organismes de contrôle tous les ans,

·Ces informations fournies par les banques deviennent un critère de choix.

 Bernard Despierre - Adjoint au Maire & Conseiller Communautaire LMCU

[1] Cf. campagne nationale du CCFD présentant les régions engagées contre les paradis fiscaux, http://ccfd-terresolidaire.org/e_upload/pdf/ccfd_carte+legendes_v_bd.pdf et le cas particulier de la région Nord Pas de Calais, http://ccfd-terresolidaire.org/ewb_pages/d/doc_2572.php

Autre exemple : le conseil de Paris a adopté le 22 novembre 2010 un vœu demandant la mise en œuvre d’un dispositif assurant plus de transparence sur les activités dans les paradis fiscaux des établissements bancaires avec lesquels la ville de Paris et ses SEM contractent des opérations financières.

 

08/11/2011

Ouvre grand tes oreilles ami(e) socialiste ....


la Parisienne Libérée - Kayak a Fukushima par Mediapart

03/09/2011

De la révolution industrielle à la révolution écologique : au fil de l'eau, le canal de Roubaix-Tourcoing

De Ark.JPGL'ENLM (Espace Naturel Lille Métropole), présidé par Slimane Tir, élu écologiste à la Communauté Urbaine, a organisé une "croisière" de six jours sur le canal pour faire le point sur la biodiversité dans ce milieu aquatique hors pair, avec "L'Arche", "De Ark" en néerlandais.

Historiquement, ce canal a été creusé pour le transport des matières premières nécessaires à l'alimentation de notre gigantesque industrie de la laine au moment de la révolution industrielle. Un mode de transport peu polluant (qui gagnerait à être réhabilité, en complément au rail, afin de désengorger les autoroutes, encombrées de camions, plus ou moins dangereux) qui permettait d'acheminer des tonnages importants de marchandise.

Il a été aussi un lieu de promenade et de distractions avec quelques guinguettes, où l'on pouvait aller danser le dimanche.

Et si après la révolution industrielle, le canal de Roubaix-Tourcoing servait la révolution écologique. Labo-péniche.JPG

Spécialement affrétée par l'ENLM, la péniche a été aménagée en laboratoire pour permettre aux naturalistes de faire les premières constatations et surtout entrer les données, fraîchement recueillies, sur des fiches informatiques : relevés des observations de la faune et de la flore, échantillons d'eau, etc.

  

Image 1.png Image 2.png

 

Le Pr Tassigny a plongé pour examiner le fond et la vase du canal, malgré une visibilité d'à peine 40 cm. Après analyse, il a pu confirmer la présence de plancton...

L'avenir est donc à toujours améliorer sa fonction de corridor biologique afin de recréer toutes les conditions favorables au développement de la biodiversité vitale pour les espèces concernées mais aussi pour l'espèce humaine. Créer un véritable pôle de la biodiversité doit être notre ambition. Et qui sait... créer une zone humide pour la reproduction des brochets !


Un dernier point à souligner : le bras du canal tourquennois a besoin, lui aussi, d'un bon curage de façon à permettre la navigation sur ces quelques centaines de mètres bien au calme loin de la voie rapide urbaine : l'image d'un bateau de plaisance amarré au quai du Halot ne devrait plus être exceptionnelle. 

 

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX

Adjointe au maire secteur Sud

30/08/2011

Alors là, ca y’est, c’est la rentrée.

Les camions sont sur les routes, les salariés ont repris le chemin du boulot, les lycéens et collégiens ont reçu leur « chéquier livres » du Conseil Régional, et la presse locale en fait des tartines sur la Braderie (celle de Lille, bien sûr).

Et pourtant, dans un coin de ma tête, il reste un souvenir bien frais de mes vacances sur la Côte Belge… Départ à vélo de Tourcoing, retour à vélo à Tourcoing, ballades à vélo sur la Côte. La Belgique est vraiment un pays idyllique pour la pratique du vélo : des pistes cyclables sécurisées partout, la possibilité, par exemple de faire le trajet Wervik (oui, la belge…) – la Côte par les chemins de halage, des automobilistes prévenants laissant la priorité aux piétons et deux-roues…

Puis le retour, patatra ! Passé le pont sur la Lys qui matérialise la frontière entre nos deux pays, bienvenue en France, le pays où les cyclistes n’ont qu’un seul droit, celui de se faire écraser !

Disparues les pistes cyclables, disparue la courtoisie au volant, place aux coups d’accélérateur rageurs, aux queues de poisson, aux « forçages de priorité »,  etc.

En résumé, du pain sur la planche de notre sacro-saint objectif de partage de la voirie…

Mais, dites-moi, une frontière peut-elle réellement faire changer à ce point les mentalités ? Qu’ont de fondamentalement génétiquement différent un wervicquois du sud et un wervikois, notamment concernant leur approche de la bicyclette ?

Olivier Descamps - Conseiller Municipal Délégué Développement Culturel

22/04/2011

« La France, pays du Soleil Couchant »

 

soleil couchant.jpg

« La France, pays du Soleil Couchant »

En France, actuellement, des milliers de réalisations ont mis en valeur les qualités  de  l'électricité solaire photovoltaïque : sa  fiabilité, son autonomie ne sont plus à démontrer. Plus de 10 000 foyers  bénéficient de l'électricité photovoltaïque en France et plus de 3 000 particuliers raccordés au réseau vendent leur production d'électricité à EDF (source : ADEME). Il s'agit d'une énergie renouvelable et inépuisable. En développant ce type d'énergie, tout en pesant sur l'isolation de nos bâtiments, il nous est possible de sortir du nucléaire et de tout son cortège d'inconvénients (irradiations, incidents majeurs ou non, traitement des déchets, etc...).

Cependant, le gouvernement a pris une tout autre décision : celle de baisser le prix de rachat de l'électricité par EDF et baisser également le montant des aides à l'installation des panneaux, considérés comme des "niches fiscales".

Une fois de plus, il s'agit de faire le contraire de ce qui a été dit : sans éolien et sans solaire photovoltaïque, fini le respect des engagements français d'atteindre 23% d'énergies renouvelables en 2020. Prendre comme prétexte le "coût" du photovoltaïque est indécent et fallacieux, l'augmentation des prix de l'électricité n'est pas due au photovoltaïque, mais aux dérapages incessants du coût des centrales nucléaires (et nous n'avons pas encore inclus le prix des démantèlements !). C'est tout au contraire un investissement pour l'avenir : non seulement, il permet d'atteindre nos objectifs en matière de diminution des gaz à effet de serre, mais c'est 25.000 emplois déjà créés par la filière, et qui se trouvent menacés malheureusement par ces décisions.

Susciter, avec le Grenelle, tant d'espoir et le "casser" avec autant de minutie est scandaleux.

A Tourcoing, malgré la conjoncture difficile, nous avons maintenu les aides à l'installation de ces panneaux pour nos concitoyens porteurs du projet de passage aux énergies renouvelables.

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX - Adjointe au Maire chargée du Secteur Sud

 


26/03/2011

Les écologistes sont des rigolos ?

18/03/2011

Le mensonge nucléaire

fukushima2.jpeg

Paru dans le Label Ville, j'ai écrit ce texte il y a deux semaines : pour alerter, une nouvelle fois, sur les dangers du nucléaire. Je l'ai déjà dit par ailleurs, je suis en colère; j'ai un regret : celui d'avoir eu raison...

TOUS LES ÉCOLOGISTES SONT EN COLÈRE : si, le 27 avril 1986, nous avions pris la décision de sortir du nucléaire, aujourd'hui, nous aurions terminé ce long travail, créé des emplois dans les énergies renouvelables, dans le démantèlement des centrales, dans la formation à ces technologies... et nous n'aurions plus cette épée de Damoclès au-dessus de la tête.

TOUS LES ÉCOLOGISTES SOUTIENNENT LE PEUPLE JAPONAIS.

 

 26 avril 1986 - 26 avril 2011 : 25 ans de mensonge de l’industrie nucléaire, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et des autorités.

Tchenobyl.jpeg

 Avec l’ouverture de Tchernobyl au tourisme, certains aimeraient reléguer la catastrophe dans le passé. Toutefois, il est bon de rappeler que la catastrophe de Tchernobyl est toujours une réalité et que Tchernobyl continue de tuer : les populations ukrainiennes et biélorusses en souffrent tout particulièrement (enfants et adultes).

 Nous pourrions penser que Tchernobyl est bien loin et que nous ne sommes pas concernés. C'est aller vite en besogne. En France, 58 réacteurs sont en activité, dont un dans notre département, à Gravelines, alors que le nucléaire constitue plus que jamais une menace pour les êtres humains et l’environnement.

Eviter un Tchernobyl, en France, c’est possible... si la France s’autorise enfin à remettre le nucléaire en question et à se pencher sur les alternatives. Depuis 50 ans, les investissements se sont faits quasi-exclusivement sur le nucléaire, alors qu'il aurait fallu diversifier les recherches dans tous les domaines pour essayer de renoncer à ce mode de production d'énergie qui laisse des déchets pour le moins encombrants, que l'on fait transiter aussi bien par le train que par la route, en n'informant pas les habitants, ni les élus locaux d'ailleurs (le dernier train est passé à Tourcoing le 3 février 2011).

 Nous tenons à rappeler que, partout dans le monde, les énergies alternatives progressent plus vite que le nucléaire, sauf en France où, après l'espoir suscité par le Grenelle de l'environnement, le développement des énergies renouvelables est fortement remis en cause. Les lobbies nucléaire et pétrolier trouvent une oreille attentive auprès de Nicolas Sarkozy qui a déclaré : «L'environnement, ça commence à bien faire !»

 Sortir du Nucléaire c'est possible :

- en développant les énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, etc...)

- en réduisant notre consommation de façon drastique (isolation des bâtiments, transports en commun).

Thérèse KOZLOWSKI-MARESCAUX - Adjointe au Maire Secteur Sud