Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2015

DEMOCRATIE TOUT COURT !

Pour le Maire de Tourcoing : La Démocratie, est-ce limiter le droit d’expression de l’opposition municipale ?
La Démocratie, est-ce monopoliser la parole lors des séances du Conseil Municipal ?
La Démocratie, est-ce empêcher les élu(e)s d’opposition d’aborder les sujets qui fâchent ?
La Démocratie, est-ce déclencher la censure des artistes lors d’expositions ? Non!
Ce décalage entre le volubile discours du Maire et sa pratique signifie qu’il n’a pas réellement endossé son costume de premier magistrat de TOUS les Tourquennois !
—–
Bernard Despierre
« Pour Tourcoing "
Conseiller Municipal
Europe Écologie Les Verts

25/06/2014

TAFTA : KEZAKO ?

Un grand traité transatlantique entre les Etats-Unis et l'Europe qui se fait dans le plus grand secret, un vrai déni de démocratie !

 

Jeudi 26 juin à 19 h

Salle Roger Craye

Rue du Chemin Vert

59960 NEUVILLE EN FERRAIN

 

Pour nous éclairer et mettre en pleine lumière ce nouveau traité qui met à mal l'Europe, les États, et les citoyens...

 

KARIMA DELLI

députée européenne EELV

 

René DASSONVILLE

Sud Solidaires - Finances publiques

 

Soyons nombreux !

 

 

Avec la participation d'ATTAC, CGT Douanes (sous réserves), EELV, LDH, Nouvelle Donne, PCF (sous réserves), Solidaires Education, Solidaires Finances Publiques...

19/10/2013

Intervention sur les Rythmes scolaires Conseil municipal du 17 octobre 2013

C'est avec un réel enthousiasme que je salue ici le travail, le long travail, le travail de fond qui a été mené sur cette question des rythmes scolaires, par vous, monsieur le Maire, par ma collègue Marie-Laurence Davoine, Adjointe à l'éducation, par les élus de la majorité municipale, mais aussi par les techniciens au premier rang desquels je citerai Bruno Vandecasteele, directeur général adjoint des services et Florence Hudelist, directrice à l'éducation et bien évidemment toutes celles et tous ceux qui ont travaillé d'arrache-pied et dans l'ombre à l'élaboration des multiples scenarii que nous leur avons demandés.

Car cette mise en place des nouveaux rythmes scolaires est centrée sur les besoins des enfants, innovante, équilibrée, respectueuse des emplois du temps des familles, soucieuse des conditions de travail des intervenants, gratuite pour les familles, je pourrai en rajouter, bref, tout sauf improvisée. La concertation a été menée en profondeur en associant tous les partenaires que ce soit les parents d'élèves, les enseignants, le monde associatif tant culturel ou sportif que de loisir, le CoTEC- Comité Tourquennois de l'Enseignement Catholique - , les fonctionnaires de la Ville et ceux de la Caisse des écoles.

C'est grâce à ce maillage particulièrement fin que nous avons pu écouter chacune et chacun pour retravailler, de réunion en réunion, notre projet, renonçant parfois, grâce au dialogue, à ce que nous pensions prioritaire au début afin de mûrir la trame la plus efficace pour satisfaire les besoins des enfants.

Le dispositif mis en place par notre majorité permet aux enfants de toucher du doigt, d'une manière ludique des sports qu'ils n'auraient pas pensé pouvoir pratiquer, des activités culturelles dont ils n'auraient pas pensé qu'elles les intéresseraient, des loisirs scientifiques desquels ils se sentiraient éloignés, de la réflexion sur la marche du monde qu'ils auraient pu penser réservée aux adultes. Et tout cela, en se familiarisant, presque sans s'en rendre compte, à la langue anglaise, langue aujourd'hui incontournable dans notre monde occidental.

Car pour l'enfant, être confronté dès le plus jeune âge à un sport, à un apprentissage quel qu'il soit peut créer le déclic qui façonnera l'adulte de demain.

En 2008, nous avions promis que chaque enfant qui passerait dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville serait familiarisé à la musique. Cette année là 200 élèves tourquennois avaient pu toucher un instrument de musique. Nous avons immédiatement recruté des Dumistes, intervenants musicaux dans les classes de nos écoles. Ces dumistes, agents de la Ville rattachés au Conservatoire sont aujourd'hui au nombre de six. Aujourd'hui, 4000 enfants de nos écoles ont découvert un instrument de musique et participent à des projets aussi étonnants que "La Fanfare à l'école" ou la représentation des Carmina Burana avec d'autres éminentes structures culturelles de la Ville. Chaque année, les dumistes et les enseignants organisent ensemble des restitutions de leur travail dans des conditions professionnelles et des lieux aussi symboliques que le Conservatoire, les médiathèques ou encore le MUba .

Et l'arbre porte ses fruits ; en effet le Conservatoire, l'UTEM – Union Tourquennoise pour l'enseignement Musical –, l'Harmonie du Blanc Seau, l'Harmonie Charles Dhérin, la Batterie Fanfare, l'Harmonie de la Croix Rouge et le Goupe Musical enregistrent de plus en plus de demandes d'inscription. Pour la première fois en vingt-huit ans d'existence, l'UTEM a dû ouvrir l'an dernier une liste d'attente.

Des collégiens du Collège lillois Louise Michel, couvrent en ce moment le Tourcoing Jazz Festival publiant chaque jour "Le Quoti Jazz", journal du festival. L'édition d'hier publiait une interview de deux membres du Jessy Blondeel Quartet qui s'est produit ce midi même au Magic Mirror. A la question :"Quel est le point de départ d'une carrière de musicien professionnel ?", Jessy Blondeel répond : "Souvent ça commence tout jeune à l'école maternelle avec les spectacles de fin d'année où tu montes sur scène pour faire des danses avec un public en face de toi. Puis en école de musique."

Avec ce nouveau dispositif autour des rythmes scolaires, nous n'avons pas l'ambition de faire une génération de sportifs ou de musiciens professionnels, de philosophes ou de scientifiques, nous voulons juste ouvrir le champ des possibles.

Même si derrière l'aménagement des rythmes scolaires soustend la véritable question des rythmes de la vie, rythmes au travail, rythmes scolaires, place de l'enfant dans les familles où les deux parents travaillent, parfois en horaires décalés, même si on peut regretter que ce débat de société beaucoup plus large n'a pas eu lieu, le groupe EELV au Conseil Municipal approuve la concertation des tourquennoises et des tourquennois sur ce sujet des rythmes scolaires, témoigne de la volonté qui a toujours animé la majorité municipale de mettre l'enfant et ses besoins au cœur du débat et salue le travail sérieux et de qualité qui nous amène à la validation par votre vote de cette mise en place des nouveaux rythmes scolaires dans notre Ville en septembre 2014.

Pour toutes ces raisons, nous voterons bien évidemment cette délibération.

Merci.

Olivier Descamps

Conseiller municipal délégué au développement culturel

Conseil Municipal 17 octobre 2013 - Intervention sur le Débat d'Orientation Budgétaire

Une partie de nos investissements est consacrée à la recherche d'économie d'énergie, tant pour parvenir à notre objectif du Plan Climat que pour alléger notre budget de fonctionnement. C'est là tout l'intérêt de la démarche : faire du bien à notre environnement ET à notre budget.

 

Nous investissons dans de nombreux domaines :

 

• L'achat de véhicules hybrides, le parc de nos véhicules est appelé à se transformer complètement de façon à faire des économies substantielles sur le carburant,

• Le plan de changement d'un grand nombre de nos chaudières permet déjà de réaliser des économies sur nos factures de fluides, nous avons installé 6 chaudières Biomasse et 35 chaudières à gaz à condensation, il est important de baisser significativement le volume de la consommation (- 23,4 % à l'horizon 2018), car les prix de l'énergie augmentent sans cesse.

• Le renouvellement de l'éclairage public, avec l'utilisation de LED moins gourmands en électricité,

• La modulation de l'éclairage nocturne sur trois mois d'été a permis une réduction de la consommation d'électricité pour un montant de 5 500 euros, sur un an cela fera plus de 22.000 euros.

 

Tout cela a nécessité et nécessitera des investissements, si nous les baissons, cela veut-il dire que l'on arrête notre recherche d'économies d'énergie, ce qui aurait un impact sur notre budget de fonctionnement déjà très contraint ? Alors, on arrête ou on continue ?

Et j'ai entendu des «On arrête» sur les bancs de l'opposition !!!! 

 

Thérèse Kozlowski-Marescaux

Adjointe secteur sud.

Réponse au groupe UMP / UDI au vœu "Refus du village d'insertion" Conseil municipal du 17 octobre 2013

Tout d'abord, je voudrais préciser les choses. De quoi parle-t-on ?

Sous les termes "village d'insertion", on peut imaginer de nombreux logements et un regroupement de dizaines de familles. Ou, comme vous l'avez fait, Monsieur le Député, sur La Chaîne Parlementaire, exagérer de façon caricaturale la situation pour attiser la peur, je vous cite :

" [...] A Tourcoing, dans ma commune, il y a des dizaines, des centaines de caravanes qui s'installent [...]."

 

Mais nous ne sommes pas dans l'imaginaire et la spéculation : on évoque ici en fait trois logements, TROIS, qui pourront abriter TROIS familles (6 adultes et 7 enfants). Ces familles ont la volonté de s'intégrer, ont été choisies par la préfecture avec des critères bien précis. Les enfants sont scolarisés, les parents accompagnés socialement par le CCAS et l'AFEJI.

 

Quand vous dites dans votre voeu "Si Tourcoing peut accueillir quelques familles, qui souhaitent véritablement, s'intégrer à notre pays, il faut que ces dernières soient traitées ni plus, ni moins, comme toutes les familles françaises et étrangères...", c'est exactement ce dont il s'agit. Ni plus, ni moins.

 

Par ailleurs, il faut savoir que les fonds européens ont été sollicités à hauteur de 80 % pour ce projet, l'état finance l'accompagnement, la Ville met l'immeuble à disposition.

 

De toutes façons, humainement, c'est vraiment le moins que l'on puisse faire, face à une telle détresse...


Thérèse Kozlowski-Marescaux

Adjointe du secteur sud

 

12/10/2013

La crise et les commerces (Label ville Juillet 2013)

La crise, on nous en rebat les oreilles à longueur d'antennes, est bien présente, profonde, c'est incontestable. Mais on oublie trop souvent qu'elle est avant tout FINANCIÈRE ! L'inconséquence de tout le monde financier qui, dans une course folle aux profits, a mis en danger la globalité des acteurs économiques du monde réel, est révoltante. Comme à l'accoutumée, ce sont bien les petites structures et l'immense majorité des salariés qui en paient les conséquences, avec un reste à vivre qui s'amenuise au fil des ans (le prix de l'énergie y est pour beaucoup).

Revoir nos réflexes de consommateurs est devenu impératif et urgent :

• Préférer les circuits courts : ce qui est produit dans notre région permet d'alimenter l'économie locale, et non pas favoriser les grands groupes internationaux qui laminent les petits producteurs et les petits commerces,

• Préférer les circuits courts, c'est aussi baisser de façon significative les émissions de gaz à effet de serre et cela est bénéfique pour lutter contre le dérèglement climatique,

• Avoir un réel contact avec un commerçant qui connaît sa clientèle crée du lien social : les grandes surfaces impersonnelles suscitent l'agressivité et entraînent un mal être pour le personnel, dont la souffrance au travail est grandissante,

• Préférer le commerçant local c'est aussi obtenir un conseil pertinent pour accompagner un achat.

 

Au bout du bout, c'est bien le citoyen et son porte-monnaie qui ont un pouvoir sur les modes de distribution, consommer moins, mieux et meilleur, c'est à portée de main, c'est à Tourcoing.

 

Thérèse Kozlowski-Marescaux

Adjointe Secteur Sud

(Blanc-Seau, Gambetta, Epidème, Virolois, Marlière)

07/10/2013

Mon premier «Mariage pour tous»

Samedi fut un jour exceptionnel dans ma vie d'élue et dans ma vie tout court.


 


Thérése.jpg


 


Marier, dans notre belle salle des mariages tourquennoise récemment rénovée, deux amies de longue date, n'est pas courant. Il a fallu pour cela que les circonstances rendent l'événement possible : tout d'abord, la loi, dite du "Mariage pour tous", votée au printemps et défendue avec beaucoup de ténacité par Madame Taubira, une grande dame, face à une opposition déchainée, intolérante, ignorante et parfois insultante. En France, c'était la première fois que l'on défilait dans les rues contre des droits attribués à une catégorie de Français...


Ensuite il était indispensable que je sois élue pour pouvoir officier... Ces deux conditions étaient réunies en 2013... Enfin !!


Il y a 32 ans, quand Giuseppina et Raphaelle se sont connues à Marcq-en-Barœul, nous étions à des années-lumière de penser que cela serait possible, et cela le fut... quand même. Contre vents et marées.


Résidant dans la région d'Avelino en Italie depuis une vingtaine d'années, Giuseppina a créé l'Association Famiglie Arcobaleno (Familles Arc-en-ciel) qui milite pour que les familles, et surtout les enfants, aient tous les mêmes droits. Pour convaincre l'Italie entière, il faudra à mes amies beaucoup de ténacité, de persévérance... Nous l'avons fait, nombre de pays européens aussi, les Italiens peuvent le faire... Ce n'est qu'une question de temps.


 Où l'on en parle (et de Tourcoing aussi...) : El Corriere della Sera, La Reppublica...


 


http://27esimaora.corriere.it/articolo/le-nozze-francesi-...


«Celebra le nozze Thérèse Kozlowski, assessora al comune di Tourcoing e amica dei La Delfa da decenni:



“Questa cerimonia – dice – è il simbolo dell’Europa che si è costruita passo dopo passo. Le mentalità delle persone si sono dovute evolvere perché questa legge fosse adottata e noi potessimo ritrovarci qui”. E poi l’augurio per il futuro; “Giuseppina ti servirà tutta la tua tenacia per convincere l’Italia intera che la famiglia arcobaleno è assolutamente una famiglia come le altre”.»



La reppublica 


Campania Notizie


Zerotto Nove

19/02/2013

"Retour de Fukushima" par Karima Delli

Vendredi 22 février 2013
Conférence/Débat
"Retour de Fukushima" par Karima Delli
Députée Européenne EELV.
 
A partir de 19h00, Foyer, 13 rue de Menin à Tourcoing
(métro Ligne 2, Liane 4 & V'Lille : station Colbert).

Fukushima.jpg

"En décembre 2012, Karima Delli, Députée Européenne EELV, se rend à Fukushima au Japon.
Membre de la délégation emmenée par Pascal Durand, Secrétaire National EELV, elle constate sur place les ravages de la catastrophe nucléaire japonaise consécutive au séisme du 11 mars 2011.
Deux ans après, qui a t il de changé dans le regard des Japonais ?
Qu'en est il des interrogations liées à l'industrie nucléaire dans le monde ?
Karima Delli est aussi notre co-listière aux dernières élections municipales de Tourcoing.
Depuis dix ans des convois ferroviaires de déchets nucléaires sillonnent régulièrement les quartiers de notre ville ... et de la métropole lilloise ...
Quels impacts pour Tourcoing et ses habitants ?
Une question à poser dans le Débat National pour la Transition Energétique ?
Quelle mobilisation à entretenir ?"
 
Bernard Despierre
Adjoint au Maire
Conseiller Communautaire LMCU
Secrétaire du Groupe Local EELV Vallée de la Lys
 
 
 
En savoir plus :
Contact : Thérèse Kozlowski

16/02/2013

A Tourcoing, les chiens, les chats … les animaux sont nos amis !

Label Ville – Février 2013

Plus de 50% des tourquennois côtoient et affectionnent quotidiennement leurs animaux de compagnies.

La très belle exposition montrée au public, à l’Hôtel de Ville de Tourcoing, par la Ligue de Protection des Animaux témoigne combien l'animal de compagnie est un objet d'attachement dont la présence est rassurante.

Il rompt la solitude et l'isolement social.

La Société Protectrice des Animaux nous le rappellent souvent, ils sont une aide précieuse pour certaines catégories sociales, notamment les personnes à mobilités réduites, les personnes âgées et les enfants.

C’est donc avec les associations que les éluEs tourquennois, et en première ligne ceux d’Europe Ecologie Les Verts, sont engagés dans la protection animale et ils l’ont évoqué de nombreuses fois lors des Conseils Municipaux avec pour objectifs immédiats de :

    • Mettre en œuvre une Charte d’Accueil des Cirques,

    • Le rappel et l’application des règles de promenades et de propreté des animaux de compagnie,
    • L’interdiction des « Foires aux animaux »,

    • La poursuite des collaborations avec les propriétaires de Chiens Guides,

    • La création d’un groupe municipal de réflexion dédié à la condition et à la protection animale.

Plus globalement il s’agit de se mobiliser pour la protection de la faune et de la flore partout où cela est nécessaire, à Tourcoing mais aussi sur la planète.

Cette mobilisation passe par un des axes prioritaire de notre Agenda 21 communal : l’Education à l’Environnement, c’est dans ce contexte que les EluEs Europe Ecologie Les Verts revendiquent la réimplantation d’une Ferme Pédagogique à Tourcoing.

 

Bernard Despierre - Adjoint au Maire - Conseiller Communautaire LMCU

mobile_picture

"A VOS AGENDAS !"

Vendredi 22 février :

Conférence/Débat "Retour de Fukushima" par Karima Delli, Députée Européenne EELV, à partir de 19h00, Foyer 13 rue de Menin à Tourcoing

(métro Ligne 2, Liane 4 & V'Lille : station Colbert).



Contact : Thérèse Kozlowski

 



Samedi 2 & Dimanche 3 Mars :

Le géant KLIMATO "saison 4" à la Fête des Géants :



(métro Ligne 2, Liane 4 & V'Lille : Station Tourcoing Centre)

Contatc : Jack Rouberties

 



Jeudi 7 mars : Rencontre débat par "Groene Eurométropo (o) l (e) Verte" :

Le Canal Seine Nord: Un projet commun ?, avec Marie Christine Lefebvre (Ecolo), Bart Caron (Groen), Myriam Cau, Vice Présidente EELV du Conseil Régional NPdC, et Bernard Despierre (EELV) à 18h, salle des Fêtes de la Mairie de Tourcoing

(métro Ligne 2 : station Tourcoing Centre, Liane 4 & V'Lille : station Hôtel de Ville.


Contact : Bernard Despierre

 



Samedi 9 mars :

Chaine Humaine pour l'Arrêt du Nucléaire Civil et Militaire, à partir de 13h30 à Paris.



Contact : Thérèse Kozlowski

 

 



Pour suivre notre actualité :



24/01/2013

Mariage pour Tous = Egalité des Droits !

Les EluEs écologistes de Tourcoing, membre de la Fédération des Elus Ecologistes, appellent à manifester ce dimanche en faveur du MARIAGE POUR TOUS :


Pour s"y rendre cliquez ici : EELV Mariage Pour Tous

Le Conmmuniqué de la Fédération :

Mariage pour tous : la FEVE pour l'égalité des droits

Au nom de l’égalité des droits, la FEVE appelle les élu/es locaux et les parlementaires à participer à la manifestation du 27 janvier, en soutien au mariage pour les couples homosexuels.  


Le projet de loi du gouvernement visant à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels sera examiné à partir du mardi 29 janvier par l’Assemblée nationale en séance publique. 

La Fédération des Elu/es Verts et Écologistes (FEVE) souhaite que cette réforme soit adoptée rapidement et dans la sérénité. L’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe constitue une nouvelle avancée dans la marche pour l’égalité des droits. Elle permettra juridiquement de sécuriser les familles homoparentales et symboliquement de lutter contre l’idée d’une hiérarchie des sexualités, et donc contre l’homophobie. 

La FEVE rejette toute idée de « liberté de conscience » ou d’aménagement spécifique pour la célébration des mariages de couples de même sexe. Elle rappelle qu’un maire est un officier d’état civil qui peut se soustraire à ses obligations en démissionnant. 

Les maires et les conseiller/es municipaux écologistes sont prêt /es à célébrer les mariages des couples homosexuels, au même titre que les autres, et s’engagent à ce que la loi soit suivie d’effets dans toutes les municipalités où elles et ils sont élu/es. 

La FEVE s’engage par ailleurs à promouvoir les bonnes pratiques dans l’accueil des personnes LGBT à l’échelle communale (lutte contre les discriminations et l’exclusion, accès au logement, à la santé, tranquillité publique, etc.). 

La FEVE réaffirme donc son soutien inconditionnel au mouvement pour l’égalité des droits. En conséquence, elle appelle tous les élu/es locaux et les parlementaires à manifester avec leur écharpe tricolore le dimanche 27 janvier à Paris à partir de 13h30.

Le cortège écologiste partira du 3 avenue du général Leclerc (place Denfert-Rochereau).



Jean-François CARON, maire de Loos-en-Gohelle (62), président de la FEVE
Michel BOURGAIN, maire de l’Ile-Saint-Denis (93), pour le Cercle des Maires écologistes au sein de la FEVE.

08/01/2013

Voeux 2013 : Un monde sans nucléaire !

Les EluEs Europe Ecologie Les Verts vous présentent leurs meilleurs voeux 2013

Pour une société plus écologique et plus juste.

2013 sera l'année du débat national sur l'Énergie

En guise d'introduction, je soumets à votre réflexion l'intervention de l'économiste Jéremy Rifkin sur l'impertinence du nucléaire dans le monde et bien entendu en France ...

Bernard Despierre

17/12/2012

Le Comité d'éthique de la vidéo-surveillance propose une charte

 Intervention au Conseil Municipal du 6 décembre 2012

 

Tout d'abord, un petit rappel. En début de mandat, il a été décidé par notre instance d'implanter de nouvelles caméras de vidéo-surveillance. Le groupe EE-LV soucieux de garantir la protection de la vie privée avait proposé de mettre en place un comité d'éthique sur la vidéosurveillance, proposition acceptée et votée en Conseil Municipal le 30 juin 2011.

Le premier travail effectué par ce comité depuis un an a été remarquable et de haute tenue. Les interventions des participants ont été constructives et ont permis de rédiger une charte parfaitement pertinente. En effet, nous sommes parvenus à laisser la vidéo surveillance à la place qu'elle doit avoir : un simple outil à la disposition d'un réseau d'intervenants. Nous avons eu la volonté de donner la priorité à la présence humaine dans nos quartiers ou en centre ville : les policiers bien sûr, mais le tissu associatif et social de notre ville. Pour nous, il est primordial d'être présents sur le terrain, de dialoguer avec les Tourquennois.

En juin 2012, nous avons pu visiter le CSU où sont implantés tous les écrans et nous avons pu ainsi nous rendre compte que la vie privée est préservée, puisque les caméras ne peuvent pas zoomer sur les fenêtres des habitations par exemple. Cela nous a permis de constater aussi des dysfonctionnements puisque cette sécurité ne fonctionnait pas sur toutes les caméras. Une intervention technique a permis de rectifier rapidement cette anomalie majeure. Nous avons pu constater combien notre comité d'éthique est efficace et indispensable.

Thérèse KOZLOWSKI

Adjointe du Secteur Sud

Conférence sur le climat de Doha 2012


Intervention au Conseil Municipal du 6 décembre 2012

Alors que se tient en ce moment, à Doha au Qatar, la 18e conférence sur le climat, tout porte à croire que les négociations seront difficiles, nous pourrons en juger demain soir puisque la conférence n'est pas terminée.

Laurent Fabius, Ministre des Affaires Étrangères, vient de confirmer officiellement à Doha que la France est disponible pour accueillir en 2015 la conférence de l'ONU sur le climat.

Au niveau international, nombre de pays freine des quatre fers pour atteindre l'objectif de ne pas dépasser 2° de hausse de la température globale de notre atmosphère, en particulier les Etats-Unis et les pays émergents, comme par exemple la Chine, le Brésil, même s'ils commencent à comprendre que eux aussi ont intérêt à s'impliquer dans cette problématique au vu des prévisions du GIEC (Groupe d'experts Intergouvernementaux sur l'Evolution du Climat), dont les scénarii les plus pessimistes sont en train de se réaliser.

A Tourcoing, nous restons optimistes et nous agissons en toute cohérence avec ces objectifs. Nous avons même le projet d'être plus ambitieux que l'Europe sur ces questions, c'est-à-dire au-delà des 3 x 20 pour 2020 (20 % ENR, -20 % d'émission de GES, -20 % consommation d'énergie).

panneaux PV.jpeg

Favoriser la production d'énergies renouvelables, c'est promouvoir entre autres les panneaux photovoltaïques, ce que nous faisons à Tourcoing, l'implantation d'éoliennes, la géothermie, etc...

Lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, c'est avant tout travailler sur les transports, et sur le bâtiment. En effet, le chauffage de nos bâtiments et de nos habitations est un important producteur de gaz à effet de serre. En rénovant nos chaudières municipales, nous veillons à réduire significativement les émissions. Pour ce qui est des transports, nous favorisons les déplacements en transports en commun en lien avec Lille Métropole Communauté Urbaine et Transpole.

En consommant moins d'énergie, nous agissons également contre le dérèglement climatique. Le chantier est encore devant nous puisqu'ici c'est essentiellement l'isolation des bâtiments qu'il faut revoir. C'est un grand chantier autant pour les pouvoirs publics que pour les citoyens tourquennois. Il s'agit là d'un gisement d'emplois non délocalisables qu'il faut développer.

Même si à Doha, les résultats ne sont pas aussi ambitieux que nous le souhaitons, il ne faut pas baisser les bras et nos ministres seront, nous l'espérons, assez pugnaces ; à Tourcoing, nous agissons pour que effectivement cet objectif des 3 x 20 soit atteint en 2020.

Thérèse KOZLOWSKI

Adjointe du Secteur Sud

11/12/2012

PROTEGEONS NOS QUARTIERS : ENSEMBLE POUR LA SUPRESSION DU « SECRET DEFENSE »

nuke,despierre,europeecologielesverts

 

Depuis plusieurs années les quartiers de Tourcoing sont régulièrement traversés par des convois ferroviaires transportant des déchets nucléaires radioactifs.

Ces trains, hautement toxiques, empruntent la voie ferrée reliant  dans les deux sens  la Normandie à la Belgique.

Traversant  Mouscron, Lille et Roubaix,  les wagons de déchets radioactifs, dénommés Castors, arrivent à Tourcoing et côtoient dans le plus grand secret  les quartiers de l’Union,  Gambetta, Epidème, Centre Ville, Virolois, Croix rouge et Marlière.

Ces transports de déchets nucléaires empruntent aussi, épisodiquement, l’autoroute A22 voisine des quartiers de la Bourgogne, du Pont Rompu, des Orions et du Clinquet.

Notre ville, les Tourquennoises et Tourquennois sont donc majoritairement  et très directement concernés par ces transports fantômes.

Parce que le « risque zéro » n’existe pas, qu’adviendrait- il si, par malheur, un accident se produisait sur le trajet, à proximité des écoles, des commerces, des entreprises, des habitations … ?

Et bien nous n’en savons rien !

Depuis une dizaine d’années l’état a classé «SECRET DEFENSE» tout ce qui touche de près ou de loin à l’activité nucléaire.

Vos éluEs Europe Ecologie Les Verts Tourquennois dénoncent ce déni d’information et ont interpellé Préfets et Ministres successifs sans qu’aucune réponse ne soit apportée quand à la conduite à tenir en cas d’incident majeur.

Il faut que cela cesse, ensemble nous pour pouvons percer l’opacité et briser le sceau du secret nucléaire français.

Pour notre sécurité, notre santé et celle de nos enfants,  avec nous, soyons nombreux à exiger la levée du « Secret Défense »

Bernard Despierre, Adjoint au Maire, Conseiller Communautaire LMCU

Président du groupe des EluEs Europe Ecologie Les Verts

220261_1338613722551_4979969_o.jpg 

Pour suivre notre actualité rejoignez nous sur Facebook :

Tourcoing Sans Nucléaire